GIBInews, télécharger sur les newsgroups via le web

Hadopi Proof (suite) 104
Marc Rees
Mise à jour : le site est actuellement surchargé.

Première diffusion : Voilà quelques mois, nous parlions de
put.io, qui permet de faire télécharger un site Web sur Bittorrent, à votre place. Une entreprise alsacienne vient de développer une solution similaire, mais appliquée aux newsgroups : Gibinews.eu

Le principe est simplissime : vous ouvrez un compte sur le site et vous y soumettez vos .nzb (équivalent des .torrents) voire directement les liens récupérés sur newzleech.com ou nzbindex.nl, par exemple.

newsgroups gibinews

Vous copiez collez ce lien dans la page Serveur de Gibinews et ce serveur va s'occuper alors de télécharger le contenu pointé, à la place de l'utilisateur.

gibinews

Ceci fait (nous avions attendu moins de 2mn pour 700 Mo), il rendra disponible  le contenu via le web et de manière sécurisé (SSL).

newsgroups gibinews

« Le serveur récupère le contenu sur les newsgroups puis le met à disposition de l'utilisateur. Tout se passe sur une unique page web. Pour récupérer le contenu il suffit de passer par une applet écrite en JAVA. Le grand atout du site est de proposer nativement un accès gratuit aux newsgroups avec +700 jours de rétention, du SSL, etc. » nous explique son développeur, Geoffrey Hartz.
 
Le site propose différentes formules payantes via allopass ou paypal  proposées à 1,5 euro ou 5,5 euros selon la formule. Une version gratuite aux débits limités, (100Mb/s à partager entre les utilisateurs) et avec publicité est également offerte. Enfin, l'internaute peut aussi tester ces services via une version d'essai de trois jours (qui bascule ensuite en version gratuite, sans engagement).

Ci-dessous, la démonstration de Gibinews en vidéo, avec la récupération d’un fichier Hadopi compatible, une ISO d’Ubuntu :


Et l'avenir ? Geoffrey Hartz nous indique que « Gibinews pourrait décompresser automatiquement et rendre téléchargeable directement le contenu, mais il me faudrait un grand nombre de serveurs pour rendre cela possible et les coûts augmenteraient alors beaucoup. C'est cependant quelque chose que j'envisage, voire comme Put.io, proposer du streaming avec le contenu téléchargé ».