40 millions de sites pédopornographiques selon un député (MàJ)

Mise à jour 16 novembre 2011 : C’est finalement le ministère de la justice qui a apporté sa réponse à la question posée par Jacques Remiller. Tous les textes destinés à lutter contre la pédopornographie y sont listés selon un inventaire à la Prévert.

« L'ensemble de ces éléments, et notamment le recours à de nouveaux outils d'investigation, est de nature à améliorer l'efficacité de la lutte contre cette forme de criminalité dont sont victimes des mineurs ». Curieusement, le ministère n’évoque à aucun moment le blocage des sites, disposition pourtant prévue dans le projet Loppsi. Le garde des sceaux n’apporte pas plus d’appréciation sur les chiffres fournis (« plus de 1 million d'images et plus de 40 millions de sites à caractère pédopornographique »)

Première diffusion 3 août 2010  Le député Jacques Remiller vient d’interroger le ministère de la Culture, Frédéric Mitterrand, sur la lutte contre la pédopornographie en ligne.

1 million d'images et 40 millions de sites à caractère pédo-pornographique

Dans une question parlementaire, il « appelle l'attention de M. le ministre de la Culture et de la communication sur la progression de la pédopornographie via le web. Internet, qui est un moyen de communication incroyable est aussi, malheureusement, le lieu de toutes les dérives dont une en particulier: la pédo-pornographie. » Selon le parlementaire, les sites pédophiles sont légions : « Aujourd'hui, plus de 1 million d'images et plus de 40 millions de sites à caractère pédo-pornographique existent et sont consultées régulièrement, malgré les lois en vigueur qui rendent leur consultation ou leur diffusion illégale. Aussi, souhaite-t-il connaître les intentions du gouvernement pour renforcer la législation actuelle. »...

Une question en attente de réponse.... et qui enfonce une porte grande ouverte, avec des chiffres gros comme ça : c’est ce même député Remiller Jacques qui avait en effet voté la LOPPSI à l’Assemblée nationale.

LOPPSI scrutin article 4 filtrage  

... texte de loi gouvernemental qui comprend justement un article 4 qui met en place le blocage des sites pédopornographiques.

LOPPSI scrutin article 4 filtrage

Devoir de mémoire ou droit à l'oubli ?

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !