L'UFC-Que Choisir loue le Samsung Wave, mais pas l'iPhone 4

L’UFC-Que Choisir propose régulièrement à ses abonnés une mise à jour de son comparatif géant de 258 téléphones et de smartphones. Et la dernière mise à jour, réalisée hier, a intégré une dizaine de nouveaux appareils, dont le Samsung Wave et l’iPhone 4.

Et l’association n’a pas été tendre avec le dernier né d’Apple. Son iPhone 4, affublé d’une seule étoile (moyen), a en effet reçu une note de 12 sur 20, le classant à une médiocre place de 179 sur 258. À titre de comparaison, l’iPhone 3GS figure à une excellente 7ème place dans ce même classement, avec une très bonne note de 13,8 sur 20 (et deux étoiles - bon), la note maximale obtenue par un téléphone étant de 14,2.

Apple iPhone4 antenne speedtest

Des défauts rédhibitoires.

Les trois principaux points noirs de l’iPhone 4 selon les laboratoires partenaires de l’UFC, sont :
  • La réception : l’UFC l’a aussi remarqué. Le problème d’antenne a bien été constaté. « Côté sensibilité, si l'on ne touche pas l'appareil, les résultats sont très bons : il obtiendrait trois étoiles et prendrait, sur ce critère, la tête du classement ! » note le testeur. « Mais Toutefois, nos tests plus poussés montrent que lorsqu'on touche l'appareil (notamment sur le côté gauche en bas), il perd de sa capacité à émettre. » 

    Le testeur remarque tout de même que seules les zones où le réseau est médiocre pourraient mener à une interruption de la conversation. Or en France (et en Europe en général), les zones très mal desservies sont bien plus rares que dans d’autres territoires, notamment les États-Unis.

    Néanmoins, ce point est sans conteste le plus gênant pour le testeur, qui livre une conclusion sans appel : « Il nous est tout de même impossible de conseiller aux consommateurs un smartphone qui peut « perdre » le réseau quand on le tient. Un téléphone sert à téléphoner ! »
     
  • La qualité des photos : si « l'appareil photo est très simple d'utilisation », la qualité des photos, elle, est jugée « décevante » par le testeur. Attention, on parle bien ici des photos, et non de leur visualisation sur l’iPhone 4. Sur ce point, le testeur précise que « la qualité de l'écran de visualisation est excellente ». Mais selon le testeur, les photos ne sont pas exceptionnelles. « On relève un peu de bruit pour celles prises à la lumière du jour » et « en faible luminosité, la qualité est moins bonne (les couleurs manquent de fidélité) ».
     
  • Une faible résistance à l’eau : si l'iPhone 4 a passé sans problème la plupart des tests de résistance aux chocs des laboratoires partenaires de l’UFC, l’un d’entre eux a néanmoins été remarqué. « Un petit doute persiste quant à la résistance à l'eau » de l’iPhone 4. « Le premier appareil a été endommagé pendant l'essai, nous devons donc, comme il est d'usage dans ce cas, réaliser un contre-test. » Mais le testeur n’a pu pour le moment réaliser pareil contre-test, l’iPhone 4 n’étant pas des plus disponibles, et indépendance oblige, les testeurs préfèrent acheter l’iPhone 4 dans une boutique et non se le faire envoyer par Apple.
Les autres défauts sont propres au tactile et non à l’iPhone 4.

Notez cependant que les points forts sont aussi très nombreux. Le testeur a notamment mis en avant :
  • La qualité d'écoute : « lparmi les meilleurs » selon le testeur
  • La fonction baladeur : « c'est le seul appareil recueillant 3 étoiles sur ce critère, quoi de plus normal pour le fabricant de l'iPod ! »
  • Tout ce qui a trait à Internet : navigation, email, synchronisation, etc
  • Son ergonomie (agréable)
  • Son écran (bon rétro-éclairage)
Malgré toutes ses qualités, l’iPhone 4 n’est néanmoins pas conseillé par l’UFC : « Tant qu'Apple n'aura pas réglé le problème autrement qu'en offrant une coque, nous ne pouvons pas recommander ce terminal ».

Samsung Wave Bada

Et les autres téléphones ? Parmi les nouveaux smartphones testés, deux sortent largement du lot :

Le Samsung Wave : avec une excellente note de 13,5 et deux étoiles (jugement : bon), le smartphone de Samsung évoluant sous son OS Bada se situe directement à la 13ème place du classement global de l’UFC, sur 258 appareils différents. Son seul défaut majeur selon le testeur est sa qualité de son moyenne. D’autres défauts ont aussi été notés : la synchronisation avec les logiciels (et Outlook Express) est médiocre voire mauvaise, la prise en main est moyenne (comme bien d’autres smartphones du même gabarit en fait), la difficulté d’utilisation de l’appareil photo, le manuel un peu minimaliste et une consommation un peu trop importante lorsque l’on surfe sur Internet.

Ses qualités sont par contre nombreuses : Bonne sensibilité au réseau ; Très bonne autonomie en appel ; Bonne qualité des photos ; Bonne qualité des écouteurs fournis ; Bon navigateur Internet ; Bonne fonction e-mail.

Le BlackBerry 9520 Storm 2 : avec lui aussi une très bonne note de 13,2 et deux étoiles, le smartphone de RIM se classe à la 31ème place du classement global. Le testeur met en avant la qualité sonore, la bonne sensibilité au réseau (oui oui !), la bonne autonomie en appel, et la fonction e-mail. Les défauts du Storm 2 se situent au niveau de la qualité des photos (moyenne), de la qualité des écouteurs fournis (moyenne aussi) et du navigateur Internet, encore derrière ses concurrents.

Notons que parmi les nouveaux smartphones testés se trouve le fameux HTC Desire, fonctionnant sous Android 2.1. Moyennement noté (12,6/20), le HTC Desire n’est que 103ème sur 258. Pourquoi ? Du fait de son manque de manuel, mais aussi de la qualité moyenne des photos, des écouteurs fournis, de la consommation lors du surf et lecture des SMS « trop compliquée (6 manipulations à réaliser avant de pouvoir lire un message) ».

Attention, certains défauts cités ci-dessus (peu importe l’appareil) n’en seront pas pour vous. Mais rappelons que si ces défauts ne posent pas de problèmes aux connaisseurs, ils peuvent néanmoins rebuter les « noobs ». Or l’UFC s’adresse plus à ces derniers, ne l’oubliez pas.

Cela peut ainsi expliquer des notes parfois dures. L’UFC et ses partenaires insistent beaucoup sur des critères qui peuvent très bien être secondaires pour un geek. L’absence de manuel pour le HTC Desire est un bon exemple. Pour beaucoup, ce ne sera pas un défaut, et quelques minutes à le manipuler leur permettra de quasiment tout connaître du smartphone de HTC, et des recherches sur Internet complètera le reste. Mais cette philosophie n’est pas celle de Monsieur et Madame tout le monde.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !