US : un FAI ferme une plateforme de blogs "utilisée" par Al-Qaida

terrorisme terroristeLa semaine dernière, la plateforme de blogs Blogetery.com a été fermée par son fournisseur d'accès, BurstNET. Sans donner de détails, le FAI s'était contenté d'envoyer après coup un mail au propriétaire du site expliquant que cette fermeture était causée par un « historique d'abus sur le serveur ».

Pressé de questions, il a ensuite expliqué que « [le serveur] Bn.xx*********** a été fermé sur la demande des autorités judiciaires, à cause de contenus hébergés sur le serveur. Nous sommes limités quant aux détails que nous pouvons vous fournir, mais notez qu'il s'agissait d'un problème critique et la seule solution possible pour nous était de désactiver le serveur », et précisé que la procédure habituelle consistant à envoyer un avertissement était inapplicable.

Cette décision avait provoqué la disparition de 73 000 blogs. Le manque de détails avait alors laissé place aux spéculations, et TorrentFreak soupçonnait que les ayants droit étaient derrière tout ça, en voulant peut-être à certains blogs proposant des liens vers des contenus protégés, ce qui semble inévitable sur une plateforme d'une telle taille.

Il se révèle qu'il n'en est rien, puisque le FAI BurstNET a finalement expliqué ce geste hier dans un communiqué destiné à apaiser la polémique dont il est victime.

Du contenu terroriste

Dans ce communiqué, le fournisseur d'accès explique avoir reçu une notification critique des autorités judiciaires demandant qui était le propriétaire des serveurs hébergeant Blogetry.com. Selon eux « il a été révélé qu'un lien vers des contenus terroristes, dont des instructions pour fabriquer une bombe et une liste de cibles à assassiner provenant d'Al-Qaida, avait été postées sur le site ». Il a donc décidé que c'était une violation de ses conditions d'utilisation, et que face à d'autres violations passées il valait mieux fermer ce serveur.

Le site CNET a réussi de son côté à parler à Joe Marr, le Chief Technology Officer de BurstNET. Selon ce responsable, la lettre provenait du FBI, et ne demandait pas explicitement de fermer le site, contrairement à ce que le FAI a affirmé dans son mail au propriétaire de Blogetery. La demande du FBI incluait par contre une clause « disant qu'hébergeurs et FAI peuvent choisir de fermer volontairement les sites de consommateurs impliqués dans ce genre de situations ». Un employé en aurait conclu que le FBI voulait saisir les serveurs, et les a déconnectés.

Une source de CNET expliquerait que les contenus incriminés sur Blogetery étaient liés à un magazine en ligne appelé "Inspire", qui servirait d'outil de recrutement de terroristes pour Al-Qaida.

Au final, l'histoire est encore obscure. Les sources divergent quant à savoir si les contenus terroristes étaient hébergés directement sur le serveur, ou s'il s'agissait simplement d'un lien présent sur un des blogs hébergés par la plateforme. Toujours est-il que cette décision de BurstNET, apparemment "suggérée" par le FBI dans une lettre, a provoqué la disparition de 73 000 blogs de particuliers et entreprises qui n'avaient rien à se reprocher.

L'adresse Blogetery.com renvoie à un message affirmant que BurstNET a fermé le site sans raison ni explication, et propose à ses utilisateurs de s'exprimer sur le forum de discussion webhostingtalk.com.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !