France.fr, le site officiel de la France, est en ligne (MàJ)

Cher pays.fr de mon enfance 218
Marc Rees
Mise à jour 21/07 : la société Integra tient à nous souligner qu'elle est registrar du nom de domaine "mais n’est en aucun cas hébergeur du site France.fr. Integra n’est donc pas responsable de la situation actuelle", à savoir l'indisponibilité du site France.fr lancé le 14 juillet dernier et qui n'aura tenu que quelques heures. Cette précision a été portée dans l'article ci dessous qui pouvait porter à confusion.

Première diffusion 14/07

A l’occasion des fêtes du 14 juillet, la France se dote d’un site officiel : France.fr. Ce site est destiné à être une vitrine officielle du pays : une porte d’entrée pour ceux qui souhaitent s’y rendre - la France a enregistré 74 millions de touristes en 2009 - et un lieu d’informations pour ceux qui y vivent.

france.fr site officiel tourisme vivre économie

Six catégories principales rythment sa page d’accueil : Connaître (économie, culture, institution, etc.) visiter (approche touristique), Vivre (vie quotidienne, s’installer en France, santé, etc.) Etudier (qui analyse le système éducatif), Travailler (métiers, protection sociale...), et Entreprendre (création d’entreprise, les démarches, etc.).

Le site est disponible en français, anglais, espagnol, italien et en allemand. Il a noué des partenariats avec plusieurs chaînes comme BFM TV, France 24 et iTélé, mais également des publications comme l’hebdomadaire Télérama ou encore les services de Météo France.

En version bêta, France.fr a quelques plantages. Dans la rubrique Visiter, on ne peut « Décrypter les Français » même si deux sous catégories sont disponibles (Us et coutumes et la chasse aux clichés). De même, le site génère des erreurs 404, des pages blanches... et le moteur fonctionne en pointillé, sans doute victime d'un afflux trop important de visiteurs. 

Selon les données fournies par le service d’information du gouvernement (SIG), France.fr recueille cependant 1 million de documents, mais pas tous (l’expression « Hadopi », fer de lance de culture française, n’est curieusement pas référencée).  (

Le domaine France.fr avait été enregistré voilà 2 ans auprès de la société Integra. Le budget de ce projet serait supérieur à 1,6 million d’euros.