Windows XP : le support du Service Pack 2 est terminé

On avait beau l'annoncer, ça reste étrange... 58
Vincent Hermann
Windows XP est toujours très présent sur le parc informatique mondial. Disponible depuis bientôt neuf ans, il est pour un grand nombre d’utilisateurs la référence. De fait, les passages à Vista et Windows 7 se font au prix d’un changement d’habitudes, ce qui constitue pour beaucoup une vraie barrière. Mais la fin du vénérable système se précise, car le support du Service Pack 2 s’arrête aujourd’hui.

Windows XP

Windows XP SP2 était devenu la base d’installation pour une grande partie des applications, comme un socle de base servant de compatibilité minimale. L’arrêt du support de cette version provoque l’arrêt de la diffusion des mises à jour de sécurité, ce qui est suffisamment important pour être signalé, car les utilisateurs touchés doivent impérativement prendre des mesures pour ne pas être laissés dans le noir.

L’action la plus importante est de migrer vers le Service Pack 3 qui reste, lui, supporté jusqu’en 2014. Contrairement au SP2, il s’agit d’un Pack « normal », dans le sens où aucune nouvelle fonctionnalité n’est ajoutée. Le SP3 est un regroupement de tous les patchs sortis pour Windows XP depuis sa sortie en 2001. Quelques modifications ont été apportées et certains pilotes ont été changés, mais l’ensemble est transparent pour l’utilisateur.

L’installation du SP3 relance le compte à rebours et permet donc de recevoir les patchs de sécurité disponibles chaque mois. Ceux qui restent au SP2 sont coupés de ce système désormais, ce qui va donc laisser les failles ouvertes. On connaît évidemment les dangers inhérents à cette porte ouverte, car de nombreuses tentatives de phishing et autres passent par l’exploitation de ces vagues. Nul doute que les prochains mois vont voir une nouvelle vague d’attaques de ce genre pour profiter de l’aubaine des utilisateurs qui ne mettront pas à jour.

L’autre problème créé par l’arrêt du support du SP2 est que les logiciels de Microsoft vont réclamer la version SP3 de Windows XP comme base d’installation. Cela comprendra aussi bien Internet Explorer que Windows Media Player et les autres. Certes, les futures moutures de ces logiciels ne seront disponibles que pour Vista et Windows 7, mais cela a une incidence pour XP. La solution ? Passer simplement à un autre navigateur par exemple : si Internet Explorer ne veut plus se mettre à jour, il suffit d’utiliser Chrome, Firefox, Opera ou Safari.

Bien entendu, la solution la plus simple est d’installer le Service Pack 3, qui relance le cycle de support sans changer quoi que ce soit pour l’utilisateur. Mais ce SP3 n'est réservé qu'aux éditions 32 bits de Windows XP. Pour la version 64 bits, l'installation n'est pas possible, mais cela ne change pas grand-chose : elle est fondée sur Windows Server 2003, dont le support s'étend jusqu'en avril 2014. Cela revient donc à peu près au même.

Année après année, la mort officielle de Windows XP se rapproche donc. Le Service Pack 3 est bien le dernier rempart avant l’arrêt total du support, mais Microsoft devra encore s’occuper du support pendant quatre ans avant d’en être enfin débarrassé.