Mandriva renouvelle son édition 2010 avec sa Spring annuelle

Mandriva, la distribution Linux française à la réputation de facilité d’utilisation, revient dans une version 2010 améliorée. Comme chaque année, une seconde mouture de l’édition en cours arrive pour mettre à niveau les composants, les logiciels, etc. Voici donc les principales nouveautés de cette édition « Spring » ainsi que quelques captures.

mandriva 2010 spring 

La Mandriva 2010 Spring est toujours orientée vers KDE dans sa version de base, mais il y a longtemps maintenant qu’une édition GNOME est présente. Voici donc une liste des améliorations et mises à jour présentes :
  • KDE 4.4.3
  • GNOME 2.30.1
  • Firefox 3.6.6
  • Serveur X.org 1.7.7
  • Smart Desktop, qui permet d’affecter des métadonnées à l’ensemble des données, comme des noms de personnes sur les photos, une note sur les fichiers audio, et plus généralement des informations complémentaires qui serviront ensuite à retrouver plus facilement ces fichiers.
  • Ginkgo, une nouvelle interface permettant de gérer les données sémantiques, pourra trouver les liens logiques existant entre les contacts, documents, courriers, fichiers, pages web, etc.
  • Mandriva Directory Server, une solution d’annuaire LDAP
  • Un contrôle parental plus simple à mettre en place
  • Toute une série d’outils éducationnels ou scientifiques, dont Axiom, Jmol ou encore Salome
mandriva 2010 spring 

Du côté des téléchargements, il y aura principalement le choix entre deux solutions : Les versions One sont plus simple à manipuler car l’utilisateur est véritablement pris par la main, de nombreux paramètres étant automatiquement configurés. Quand bien même on s’écarte de la philosophie de Linux en général, elles incluent certains éléments propriétaires qui peuvent faciliter la vie des utilisateurs inexpérimentés ou qui ne veulent tout simplement pas se poser ce genre de questions.

mandriva 2010 springmandriva 2010 spring

Ajoutons que l’édition Powerpack, la mouture commerciale de Mandriva, est toujours disponible pour 49 euros (59 si l'on souhaite recevoir la boîte contenant deux DVD). Ce tarif inclut le système accompagné d’un grand nombre de paquets complémentaires, tant open source que propriétaires, un support ainsi que la possibilité de télécharger l’édition Powerpack depuis les serveurs de Mandriva pendant douze mois. Ce dernier point permet normalement de couvrir les sorties des deux versions suivantes, puisque l’éditeur lance ses systèmes sur un cycle de six mois. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !