HDBaseT : le câble Ethernet qui se donne des airs de HDMI

C’est un évènement comme on n’en voit bien peu souvent dans l’industrie en général. Plusieurs sociétés se sont rassemblées pour créer une nouvelle norme pour transmettre l’image et le son. Si ce type de groupe n'est pas une nouveauté en soi, ce qui l’est nettement plus est de choisir volontairement une technologie déjà existante comme base. C’est ainsi que nait le HDBaseT.

hdbaset 

LG Electronics, Samsung Electronics, Sony Pictures Entertainment et Valens Semiconductor se sont donc réunis pour développer une nouvelle connectique qui serait à même de transporter l’image, le son ainsi que les données venues d’Internet. Mais contrairement au HDMI qui était entièrement neuf et qui développe ses fonctionnalités au fur et à mesure, le conglomérat a choisi d’utiliser une souche bien connue : le câble Ethernet.

La connectique se nomme donc HDBaseT, un nom qui vient directement du nom des réseaux mais qui met en avant le sigle « HD » pour exposer les ambitions de la technologie. Au centre de cette nouvelle norme, on trouve la technologie 5Play, qui est en fait un jeu de fonctionnalités incluant cinq axes majeurs :
  • La vidéo (HD évidemment)
  • L’audio
  • Le transport des données Internet
  • L’alimentation
  • Les différents signaux de contrôle
Oui, ce n’est pas une erreur : un câble HDBaseT contient bien l’alimentation. Conséquence : il n’y aurait qu’un seul et unique câble à brancher sur un appareil. Le consortium visualise sa solution comme une nouvelle forme de réseau pour la maison. Il deviendrait ainsi possible de raccorder son caméscope numérique à une multitude d’écrans et de télévisions d’un seul coup.

En fonction de la qualité du câble HDBaseT, la base Ethernet sera en catégorie 5e ou 6. Selon le communiqué de presse, le transport des données est assuré sur une longueur de 100 mètres. Toutes les résolutions HD actuelles sont pleinement supportées, de même que la 3D et les formats 2Kx4K.

Le grand dessein du HDBaseT est de fournir un ensemble d’équipements interconnectés qui pourront s’échanger des données à l’échelle d’un réseau. Malheureusement, comme toute nouvelle solution, il va falloir attendre que ces équipements soient disponibles. D’après le communiqué, il faudra attendre 2011 pour voir arriver les premiers produits. Puisque les spécifications de la version 1.0 sont prêtes et que le programme de licence l’est tout autant, il y a une probabilité pour que l’on en découvre au prochain CES, en janvier prochain. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !