L’UMP achète le lien AdWords "Bettencourt" en soutien à Eric Woerth

Internet, c'est parfois utile 228
Marc Rees
L’UMP ne se contente pas de fustiger « Internet », vivier à ragots et autres rumeurs. Le groupe politique sait aussi se servir de ce média quand cela arrange ses intérêts. Ainsi, l'UMP a acheté des mots clefs comme « Bettencourt » pour afficher sa propagande. En témoigne cette capture faite sur notre site par un lecteur : le moteur AdWord a repéré le mot clef en question pour automatiquement afficher un lien titré « Soutien à Eric Woerth », avec ce petit résumé « L'UMP mobilisée pour soutenir Eric Woerth, un homme droit et intègre www.lemouvementpopulaire.fr »

google adwords bettencourt soutien eric woerth

Cette campagne Google AdWords permet ainsi d’instrumentaliser les liens commerciaux à des fins politiques. Il suffit qu’un site utilise des liens promotionnels AdWords et évoque l’affaire. En cliquant sur cette publicité, on arrive sur cette page qui permet à l’UMP d’apporter, seule, la contradiction. Même démarche sur Google quand on saisit le mot clef Bettencourt.

google adwords bettencourt soutien eric woerth

« Allégations répétées, contre-vérités martelées, manipulations orchestrées contre le ministre du travail... Contre la machination politique destinée à salir la réputation d'Eric Woerth, la majorité est plus que jamais mobilisée. Vous aussi, apportez votre témoignage de soutien au Ministre du Travail. ».Sous ce texte, un lien HTML conduit cette fois sur cette page, où est placardée une succession de contre-accusations.

Dans les commentaires, un grand nombre de « soutiens » inflexibles. On remarque cependant des messages plus contrastés comme celui de Gabriel (supprimé).

ump woerth