isoHunt et les réseaux sociaux luttent contre la pédopornographie

Les réseaux sociaux et les protocoles d'échanges de fichiers Peer-to-Peer permettent à toutes sortes de données illégales d'être échangées. Des fichiers protégés par le droit d'auteur par exemple. Selon nos gouvernants, on y trouve aussi occasionnellement des contenus pédophiles.

Une initiative a été lancée par le ministre de la Justice de New York, et consiste en une base de données des hash de 8 000 images de pornographie infantile. Un hash est une signature numérique unique d'un fichier informatique, calculé par un algorithme. Il permet d'identifier un fichier unique de façon automatique et efficace, quel que soit son nom. Pour identifier une image/vidéo en général (et non un fichier), d'autres techniques sont utilisées par les sites de streaming comme YouTube.

Plusieurs sites comme Facebook et MySpace utilisent cette base de données du ministère pour filtrer les contenus pédophiles. Le ministre a annoncé la semaine dernière que Hi5, isoHunt et Friendster allaient ainsi les rejoindre.

Filtrer les fichiers torrents

isohunt dubai SSLisoHunt est un site indexant des millions de fichiers .torrent. Ce moteur de recherche filtre déjà certains mots-clés aux États-Unis, ce qui lui est imposé car considéré par un juge comme un moyen de lutter contre les infractions au droit d'auteur.

Cependant la mise en place technique de la solution n'est pas claire. Ces hash fournis par le ministère de la justice de New York sont-ils au même format que ceux contenus dans les fichiers torrents ? S'ils sont différents, le site est-il supposé télécharger tous ces torrents pour les analyser ? Lui faudra-t-il alors utiliser sur ces fichiers les mêmes techniques de filtrage que YouTube pour éviter les fichiers protégés ?

Ces questions sont importantes, puisque si le site doit voir chacun des fichiers qu'il se contente d'indexer pour l'instant, cela pourra avoir des effets sur la responsabilité de cet intermédiaire à l'avenir. En attendant, si l'idée marche, elle est louable d'autant plus que volontaire. Gary Fung, le fondateur d'isoHunt : « les utilisateurs d'isoHunt nous ont souvent indiqué des contenus pédophiles par le passé. Nous sommes heureux d'étendre nos efforts [...] pour arrêter que ces fichiers ignobles se répandent sur BitTorrent ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !