La nouvelle carte de Paris, façon Twitter

Et la terrible « Falaise du Louvre » 43
Le doctorant Fabian Neuhaus étudie les rythmes et les cycles de la ville, et publie l'avancée de ses travaux sur son blog UrbanTick. Lundi, il a publié le résultat de plusieurs mois de collecte de tweets géolocalisés, présentés sous forme de cartes topographiques : les « Cartes des Nouveaux Paysages Urbains ». La collecte a été effectuée grâce à un autre projet, le Tweet-O-Metter, et les cartes ont été codées par Steven Gray grâce au logiciel CASA GM Image Cutter de Richard Milton.

Des surfaces allant jusqu'à 30 km du centre de quatre villes ont été étudiées. New-York, Londres, Paris et Munich sont les heureuses bénéficiaires de ces cartes. Les altitudes les plus élevées représentent les pics d'activité Twitter dans la ville, et les grandes plaines les entourant sont les « Déserts de Twitter ». Ce nouveau paysage nécessitait de nouveaux noms. Adieu donc au Mont du Télégraphe, et bienvenue au nouveau point le plus haut de Paris : les Dents des Halles.

La carte de Paris, manipulée comme GoogleMaps. Vous pouvez aussi l'afficher en plein écran.