Windows 8 pourrait intégrer une boutique en ligne d'applications

Nous avons parlé hier dans nos colonnes de Windows 8 et d’une série d’informations qui restent à confirmer par Microsoft. On y trouvait ainsi une attention particulière portée au démarrage, mais également à la personnalisation de l’expérience utilisateur par les constructeurs, même si ce point manque encore sérieusement de détails. Cette fois-ci, c’est bien d’une boutique d’applications en ligne qu’il s’agit, un sujet devenu classique mais qui reste prometteur.

Les boutiques d’applications sont devenues très courantes depuis l’incontestable succès de l’App Store sur les iPhone et iPod Touch. Même s’il est moindre actuellement, le succès est également au rendez-vous sur la plateforme Android, et Microsoft prépare le même type d’offensive pour son système Windows Phone 7. Mais sur un Windows classique, ce type de boutique n’a jamais existé sous cette forme, à une demi-exception près.

L’éditeur avait tenté l’aventure en effet avec son Windows Marketplace couplé à la fonctionnalité Digital Locker. Il était ainsi possible d’acheter certains logiciels en ligne puis de les stocker dans le Locker, qui était en fait un coffre-fort numérique. Mais on était loin finalement du concept d’une boutique moderne, qui installe directement l’application et permet d’aller plus loin.

windows 8 app store

Il s’agirait bien cette fois, selon des documents internes qui ont été diffusés un peu partout sur la toile, d’une véritable boutique d’applications, ce qui sous-entend plusieurs éléments. Premièrement, un sas de validation, comme sur toutes les boutiques actuelles. Pas question de publier n’importe quoi sur la boutique. Deuxièmement, un modèle de distribution ressemblant là encore à ce qui existe déjà, à savoir qu’une partie des gains serait redirigée vers Microsoft. Reste à voir dans quelles proportions.

Troisièmement, cette boutique dépasserait les prérogatives habituelles de ce type de distribution. Nos confrères d’Ars Technica parlent ainsi d’un croisement entre l’App Store d’Apple et la plateforme Steam, dans le sens où l’on trouverait non seulement la vente d’application, mais également le transport et le stockage de certaines informations. Les paramètres sont le premier élément auquel on pense, d’autant que Microsoft s’attaque justement à ce domaine avec la suite Windows Live Essentials 2011.

Le géant du logiciel devrait donc posséder une infrastructure capable d’assurer la distribution des applications maisons et tierces, tout en permettant la synchronisation de certaines données, comme les paramètres, voire les documents eux-mêmes dans certains cas. Et Microsoft possède une telle infrastructure, puisque la firme a construit d’immenses centres de données pour son offre Windows Azure. Il y a fort à parier que ce dernier servira de souche technique à la boutique.

Étant donné les parts de marché de Windows et le nombre incalculable de machines potentiellement concernées, on se doute bien que cette perspective doit intéresser fortement certains éditeurs. Sur de plus gros produits, comme la suite Office elle-même, ou des mastodontes tels que les suites CS d’Adobe, la question de la distribution reste par contre entière.

On notera enfin que la boutique relance un sujet abordé maintes fois : celui de la prise en charge des mises à jour des logiciels par Windows Update. La version intégrée dans Windows 7 s’est améliorée, avec notamment la présence de nombreux pilotes et les mises à jour des produits de Microsoft, mais la plateforme de Microsoft manque toujours cruellement d’une gestion centralisée des nouvelles moutures et des patchs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !