L'exposition MuseoGames prolongée jusqu'au 31 mars (MàJ)

Play again 31
Marc Rees
Mise à jour 8 novembre 2010 : cette exposition temporaire devait s'achever le 7 novembre 2010. Finalement, les Arts et Métiers ont décidé de la prolonger jusqu'au 31 mars 2011, de quoi laisser encore plus de temps aux amateurs de se plonger dans l'histoire du jeu vidéo et des gros pixels.

Première diffusion 18 juin 2010 (titre initial : Museogames : le jeu vidéo fait son entrée dans un Musée national) On s’en souvient : le musée du jeu vidéo n’avait entamé qu’une petite partie sur quelques jours. À peine ouvert, il devait fermer quatre mois suite à la panne des ascenseurs menant au toit de la Grande Arche, là où le MJV avait fait son nid…

jeux video musée museogames CNAL

Les mordus de l’univers ludique vont pouvoir suivre une autre manifestation, et pas des moindres. Du 22 juin au 7 novembre, l’exposition « MuseoGames, Une histoire à (re)jouer » sera ouverte au Musée des Arts et Métiers. C’est très officiellement la première fois que le jeu vidéo entre dans un Musée national. « Le Musée des arts et métiers, en charge d’une mission nationale de diffusion de la culture scientifique et technique et riche d’une collection informatique et vidéoludique, vous met 40 ans de « joypad » entre les mains ».

600 m² de jeux vidéo, une partie de la collection de MO5.com

Les organisateurs annoncent un espace de 600 m², nettement plus grand que ce qui fut entrepris jusqu’alors, et où trôneront des bornes d’arcades et des consoles. Pour l’occasion, le Musée des arts et métiers s’est associé à l’École nationale des jeux et médias interactifs numériques (Enjmin), institut du Cnam, à l’École supérieure des arts appliqués Duperré et à la fameuse association MO5.com, qui a mis à disposition une partie de son imposante collection.

Un musée où on pourra tester des consoles anciennes

Très bon point : au travers d’espaces thématiques, « les visiteurs pourront tester les consoles de jeux anciennes en rejouant aux plus grands hits de l’histoire des jeux vidéo » ânonne-t-on encore. Parmi les bornes d’arcade : Space Invaders, Street Fighter II, Time Traveller, Outrun. D’autres titres mythiques seront présentés sur consoles : Pong sur Atari, Pac Man ou Missile Command sur Atari 2600, Super Mario Bros sur Nintendo NES, Alex Kidd sur Master System, Sonic sur Megadrive, Metal Slug sur la Neo Geo, Tekken sur Playstation…L’approche devrait donc trancher avec les vitrines du Musée du JV de la Grande Arche.

L’entrée sera par ailleurs moins chère : 5,50 euros en tarif normal et 3,50 euros en tarif réduit (demandeurs d’emploi, étudiants).