Sandy Bridge : à six mois du lancement... les premiers tests

Un renouveau... ou pas ? 19
Processeur sandy bridgeÀ peine un an après le lancement officiel des processeurs de la famille Westmere (voir notre dossier), la future architecture Sandy Bridge commence à faire parler d'elle.

En effet, Coolaler a pu mettre la main sur un processeur fonctionnel alors que le lancement n'est pas prévu avant le mois de janvier prochain.

Il dispose de quatre coeurs et fonctionne sur un socket LGA 1155, que nous avons pu apercevoir sur plusieurs cartes mères lors du Computex (voir notre actualité).

Processeur sandy bridge

Comme on peut le voir dans la capture CPU-Z ci-dessous, il est toujours gravé en 32 nm, et ne fonctionne pour l'instant qu'à une fréquence de 2.5 GHz, avec un coefficient multiplicateur de 25 et un Bclk à 100 MHz, sous 1.02V. Des valeurs qui vont très certainement évoluer d'ici la version finale du processeur.

On peut aussi voir qu'il dispose de 256 ko de cache L2 par coeur (soit un total de 1 Mo) et de 6 Mo de cache L3, pour le moment.


On remarque qu'il dispose des jeux d'instructions SSE jusqu'à la version 4.2, d'AES-NI mais aussi d'AVX, le nouveau jeux d'instructions d'Intel que nous avions déjà évoqué ici.

Bien entendu, on a également droit à quelques benchmarks sur une configuration comprenant 4 Go de DDR-3, ainsi qu'une carte graphique de la série HD 5800 d'AMD.
 
Processeur sandy bridge  Processeur sandy bridge

Avec sa fréquence d'origine, il obtient un résultat de 16.349 secondes sous Super PI 1M. Dans le benchmark de Cinebench 11.5 en Multi-CPU,on peut voir qu'il fait un score légèrement inférieur à l'i7 860, alors que sur le test Photoworxx d'Everest il dépasse l'i7 965. Ainsi, ses performances varient pour l'instant beaucoup d'un benchmark à un autre.

Processeur sandy bridge  Processeur sandy bridge

Rien de bien extraordinaire donc pour le moment, mais il faudra attendre d'autres tests plus poussés, sur des processeurs plus matures pour se faire réellement une idée de l'intérêt de cette nouvelle architecture.

Notons que la partie graphique et le contrôleur mémoire seront inclus ensemble sur la même puce dans le processeur. Il sera donc très INtéressant de voir l'impact que cela aura sur les tensions, les températures, et bien entendu la consommation, un point important, où les plateformes et les chipsets de la série 6 auront aussi un rôle à jouer.

La réponse à toutes ces questions... dans les six mois qui viennent ;)