Brevet : IBM veut arrêter votre moteur aux feux rouges

Feux tricolore Le site PhysOrg.com a découvert qu'IBM avait enregistré un brevet proposant de couper automatiquement les moteurs des voitures bloquées à un feux rouge. Ce genre d'installation est censé pouvoir économiser du carburant aux intersections les plus fréquentées, et donc bouchées, où aux croisements avec les voies ferrées et autres ponts ouvrants.

Le système, installé dans le feu tricolore, communique avec les voitures équipées, calcule le temps restant jusqu'au passage au vert, et décide si il est énergiquement rentable d'arrêter le moteur. Si les moteurs sont arrêtés, le feu enverra le signal du redémarrage au moment approprié à la première voiture de la file, puis un peu plus tard à la seconde, et ainsi de suite. Pour le conducteur le mécanisme est automatique, et le redémarrage de son moteur lui indique qu'il doit se préparer à avancer, fluidifiant du même coup l'avancée de la file de voitures.

Le brevet est par contre avare en protection de la vie privée, puisqu'il propose de réguler les voitures en les identifiant « à partir de données GPS installées dans les voitures, ou par un système Wi-Fi ou cellulaire. Le nombre de voitures serait calculé par des détecteurs de poids dans la route ou des caméras ». Un tel système à but écologique pourrait alors facilement être détourné pour surveiller nos déplacements. Mais pas plus que nos téléphones portables, cartes de crédits et autres cartes de fidélités.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !