Sondage : les Français et la vie privée sur Internet

Un sondage de TNS Sofres pour Microsoft France publié par le magazine « Regards Sur Le Numérique » étudie l'attitude des Français vis-à-vis de leur vie privée numérique. Un des résultats de l'étude est qu'un Français sur deux trouve qu'il est facile de maîtriser les données personnelles diffusées sur Internet, et que 47 % d'entre eux ont déjà cherché leur nom sur un moteur de recherche.

Sondage confiance Français vie privée

Certains Français ont donc une bonne idée des informations personnelles disponibles sur eux. Et plus les gens se connectent souvent, plus leur maîtrise de leurs informations en ligne est grande. De même, les jeunes diffusent beaucoup plus d'informations personnelles que leurs aînés, mais le plus souvent en toute connaissance de cause. Ce sont souvent les moins inquiets de l'utilisation qui en est faite.

Sondage confiance Français vie privée

Le rapport identifie même une catégorie de 13 % des internautes baptisée « les metteurs en scène : Principalement des ados et des jeunes hommes (15 à 24 ans), aguerris des réseaux sociaux (ils se connectent plusieurs fois par jour sur Facebook ou MSN), ils contrôlent parfaitement les informations qu’ils publient en maîtrisant tous les outils à leurs dispositions sans craindre d’utilisations frauduleuses ». Ces utilisateurs aguerris ont beau diffuser un nombre important d'informations, ils restent totalement maîtres de leurs identités virtuelles. Ce groupe s'oppose aux 26 % d'internautes « exhibitionnistes insouciants », qui exposent leurs vies privées en ligne sans vraiment maîtriser les outils leur permettant de se protéger. Ce groupe est composé de gros utilisateurs d'internet, mais qui utilisent beaucoup moins les réseaux sociaux.

Mais les citoyens numériques s'éduquent de plus en plus. Ainsi 57 % d'entre eux savent comment effacer leurs traces de navigations (cache, cookies), et 31 % de plus savent que c'est possible, sans connaitre la procédure.

Au niveau des personnes qui peuvent faire une mauvaise utilisation de leurs données laissées sur la toile, les Français se méfient avant tout des grandes administrations et des inconnus : les pirates, les entreprises, les gouvernements, et même n'importe qui (tant qu'ils ne les connaissent pas). Par contre ils font confiance à leurs collègues de travail et à leurs familles, alors que ce sont ces derniers qui ont objectivement le plus intérêt à connaitre les détails de leur vie privée.

Sondage confiance Français vie privée

On peut voir à l'œuvre le même processus qui conduit les gens à craindre l'insécurité de plus en plus, alors même que le taux de criminalité diminue. Chacun ira de sa propre analyse quant à l'origine de ces paradoxes : l'influence des médias, ou plus simplement la peur de l'inconnu.

Les chiffres français sont donc très similaires à la tendance américaine. Là bas, 57 % de la population avait déjà fait une recherche Internet sur son nom, et les jeunes sont 71% à avoir changé les paramètres de confidentialité de leur réseau social, contre 55 % des plus de 50 ans. Comme en France, ceux qui maîtrisent le mieux leur vie privée sur Internet sont finalement ceux qui utilisent le plus les réseaux sociaux.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !