Affaire Wawa Mania : les locaux de l'Alpa envahis par l'Atild

Une intrusion précédée d'un coup de phishing 123
Nil Sanyas
Le Nouvel Obs nous apprenait début mai que Zac, le créateur de Wawa Mania (site et forum de Warez comptant plus de 800 000 membres), risquait près d’un an de détention provisoire, son procès n’étant prévu qu’en 2011.

Suite à cette nouvelle, l’Atild, association pour le téléchargement et la libre diffusion sur Internet, a décidé d’agir en investissant hier matin les locaux de l’Alpa, la fameuse association de lutte contre la piraterie audiovisuelle, qui s’est notamment attaquée à Wawa Mania en compagnie de la SACEM et Microsoft.

Alpa Atild Zac Wawa ManiaAlpa Atild Zac Wawa Mania

Après l'Alpa, la SACEM

Comme l'indique à nouveau Le Nouvel Obs, sur place au moment des faits, l’Atild a déployé des banderoles aux fenêtres des bâtiments de l’Alpa, comme les photos de l’association le prouvent.

Se voulant sans violence, cette action « commando » composée de sept personnes (un nombre restreint choisi sciemment) se nommait Opération « A Pirate Is Free » précise l’association. Et elle devrait se répéter. En effet, selon l’Atild, après l’Alpa, les locaux de la SACEM devraient être les prochains. Selon le président de l'association, qui s’est confié au Nouvel Obs, la future intrusion « sera vraisemblablement dans les locaux de la Sacem, mais sur un ton beaucoup plus humoristique » a-t-il précisé.


Relâchés par la police une heure après

Concernant son passage forcé chez l’Alpa, les membres de l’association n’ont pas eu trop de problèmes. Si « le personnel ne voulait pas nous laisser sortir », la police ne les a pas retenus bien longtemps : « Les policiers sont arrivés et nous ont embarqué, avant de nous laisser repartir une heure plus tard ».

Interrogé par Numerama, Aurélien Boch, le président de l’association, a expliqué que l’Alpa avait été choisie « car elle était une cible simple et symbolique. Simple, parce qu'elle n'est pas surveillée » et symbolique « car elle est notre jumeau maléfique, elle est tout ce que nous réfutons. »

Une intrusion préparée il y a plusieurs semaines

Plus "amusant", Aurélien explique la préparation de cette opération : « Il y a quelques semaines, j'ai pris contact avec l'Alpa en leur disant que je pouvais vendre un logiciel leur permettant de récupérer les IP des Uploaders et Administrateurs des boards de Warez. J'ai donc obtenu un rendez-vous avec le numéro 2 de l'Alpa (Frédéric Delacroix), qui s'est montré très intéressé. L'entretien a duré une heure et m'a permis de repérer les lieux. Nous avions convenu d'un rendez-vous pour la démonstration de ce "logiciel magique" le 26 mai au matin. »

Mais qui est l’Atild ? Créée très récemment, l’association ne souhaite pas « cautionner le téléchargement illégal » mais plutôt « proposer des solutions alternatives de rémunérations des auteurs » et « préserver la liberté des internautes ».