Clevo annonce son X7200 : le portable de tous les extrêmes

clevo logoSi nous vous parlions hier du transportable haut de gamme GT660 de MSI, nous passons aujourd'hui à de la démesure totale avec Clevo qui vient d'annoncer son X7200. 

Cette marque ne vous parle pas forcement, et pour cause, c'est un fabricant taiwanais qui a pour habitude de vendre ses machines à de gros OEM, comme DELL par exemple, pour ses machines vendues sous la marque Alienware.

Pour se diversifier, Clevo a commencé à proposer des machines sous forme de barebones (une machine comprenant le châssis, l'écran, son clavier et la carte mère). Cela a permis à certaines enseignes de proposer leurs propres ordinateurs portables comme le fait Surcouf, par exemple, ce dernier se chargeant de l'assemblage du restant des composants, de la vente, de la garantie...
 
 Clevo X7200 

Le fabricant est ainsi devenu avec le temps un expert pour les machines « nomades»  très haut de gamme, frisant parfois avec la folie. Et pour ce nouvel X7200, on peut dire qu'il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère !

Il est en effet possible d'intégrer à cette machine pas moins de deux GeForce GTX 480M en SLi (Oui, vous savez, la GeForce GTX 465 mobile, castrée) et un Core i7 980X, rien de plus, mais surtout... rien de moins. En fait,  soyons clairs : si nous avons utilisé les guillemets autour du mot « nomade » c'est pour éviter le terme « d'un-train-ce-portable» puisqu'il est question d'une machine de 17,3 pouces qui accuse un poids de... 5,3 Kg !

De quoi se ruiner le dos, surtout si l'on ajoute le poids de l'alimentation de 300 watts l'accompagnant, qui ne doit pas être du genre légère.

Clevo X7200 vue arrière 

Histoire de sourire, parlons tout de même de la batterie... enfin plutôt de l'onduleur intégré à cette machine. Car si Intel a fait des efforts de consommation sur son hexacore en 32 nm ce n'en est pas moins un composant pour PC de bureau, dont le TDP est de pas moins de 130 watts. Et ce ne sont pas les deux GeForce GTX480M en SLI (2x 100 watts) qui vont aider à ne pas vider en un instant les cellules de la pauvre batterie de... 88,8Wh ! Autant dire qu'il faudra en préparer au moins une bonne demi-douzaine pour un usage en mobilité.

Pour le reste des caractéristiques, on retrouve logiquement un chipset X58, trois emplacements mémoires fonctionnant en « triple channel » (utiles, donc, pas comme sur le portable MSI), trois logements pour des disques durs ou SSD 2.5" (il est possible d'en avoir un quatrième à condition de se passer du lecteur optique) et jusqu'à trois ports mini PCI-Express. Il propose même une carte d'acquisition HDMI en option qui utilisera l'un de ces ports. Vous trouverez tous les détails par ici.

Pour l'instant cette machine n'est pas encore proposé par Eurocom, le spécialiste des configurations très haut de gamme. Néanmoins, pour ceux qui voudraient faire tester la zenitude de leur banquier en leur montrant un devis avec des gros chiffres ou se préparer à prendre un crédit multi-générations pour se l'offrir, vous pouvez toujours vous entrainer sur les configurations Leopard X8100 ou D900F mono GPU.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !