Twitter : la publicité ne sera gérée que par elle

Dans un article à rallonge sur son blog officiel, l'entreprise de micro-blogging Twitter a annoncé qu'elle n'ouvrira pas son API de tweets promotionnels aux entreprises tierces. Elle sera donc la seule à vendre ces outils aux annonceurs. Elle en a profité pour changer ses conditions d'utilisation pour se garantir ce droit.

tweet starbucks

Beaucoup de start-ups et autres régies publicitaires espéraient que Twitter, confronté à un revenu pratiquement nul et des coûts augmentant en même temps que sa popularité, allait laisser les développeurs tiers explorer divers moyens pour monétiser ces tweets. Il n'en est rien, le réseau social ayant décidé de se concentrer sur un développement interne.

La stratégie est risquée, l'entreprise n'ayant finalement aucune expérience dans la vente de publicités. Et le modèle exploré pour l'instant n'est pas garanti de trouver le succès : les entreprises achètent un mot clé, et un de leurs tweets (qu'ils auront choisi) se retrouvera en tête des recherches incluant ce mot. Les entreprises qui pourraient être clientes de ce système pouvant déjà utiliser le service de base gratuitement pour parler à leurs milliers d'abonnés, leur utilisation de ces tweets promotionnels pourraient ne pas être massive. Ou en tout cas pas assez importante pour rentabiliser l'audience de Twitter.

En tous cas, le refus de remplir le site de publicités envahissante est pour l'instant au bénéfice des utilisateurs. Les actionnaires devront attendre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !