Hadopi ch. responsable info bac+2 avec forte résistance au stress

Alors qu’Hadopi.fr n’est toujours pas en ligne, la haute autorité cherche activement son responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI). Dans une annonce publiée ce 25 mai sur la Bourse interministérielle de l’emploi public, engagée par CDD de 3 ans (renouvelable 1 fois puis transformable en CDI) il aura fort à faire : il prendra en effet sous le bras « la définition, évolution et mise en œuvre de la politique de sécurité informatique de la Haute Autorité ».

xanax

Dans le détail, ce niveau Bac +2 minimum (ou 3 ans d’expérience pro) sera chargé de « la sécurité de tous les composants des systèmes d’information et des télécommunications » de l’écosystème Hadopi. Cela inclut « la sécurité des sites web de l’HADOPI et les parties du SI externalisées, la sécurité physique des installations informatiques et de télécommunication, la communication et formation des utilisateurs sur les normes, référentiels et problèmes de sécurité, la stratégie de sauvegarde et la supervision de celle-ci, les mesures en cas d’incident ».

Autant dire que la Hadopi n’envisage pas la fin de son chemin de croix après sa mise en route.

On notera que ce responsable aura également à coopérer « avec les experts et conseillers externes missionnés par l’HADOPI, notamment en matière de l’obligation faite aux internautes de sécuriser leurs accès internet ». Ce futur RSSI sera ainsi en liaison étroite avec Michel Riguidel, ce chercheur spécialisé dans les télécoms qu’a missionné l’Hadopi pour plancher sur l’obligation de sécurisation mais également les questions de filtrage (Riguidel a d’ailleurs fait le pari du filtrage par DPI en France via un brevet).

Pour faire bonne mesure, le RSSI « est en liaison fonctionnelle avec le chargé de communication web pour les aspects liés à la sécurité de la présence sur internet de la Haute Autorité ». Le candidat devra travailler plus pour sécuriser plus : il pourra être soumis à des astreintes.

Dans le profil du candidat, seront appréciés, une « forte curiosité et goût pour l’innovation technologique liée à la Haute autorité », mais aussi une « réactivité », du « pragmatisme » et une « forte résistance au stress ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !