Outlook : des outils libres pour que les tiers lisent les fichiers PST

On s’en rappelle, Microsoft a fait différentes annonces sur l’ouverture de ses protocoles et formats de données. Cela a commencé avec les protocoles de communication de Windows Server, jusqu’à récemment une grande déclaration sur les fichiers de données PST d’Outlook. La firme tient sa promesse en fournissant une première version des outils qui vont servir à plonger dans ces fameux fichiers.

outlook office 2010

Les premières publications contiennent deux outils, l’un permettant de visualiser la structure interne des données, l’autre étant un SDK qui va autoriser les développeurs à introduire des capacités liées aux fichiers PST dans leurs logiciels. Attention toutefois, car ce SDK ne permet actuellement que la seule lecture des données.

Pour rentrer davantage dans les détails, le premier outil se nomme PST Data Structure Tool. Il va afficher pour le développeur une visualisation graphique de l’organisation des données au sein d’un fichier PST. Il permet de donc de se familiariser avec ce format. Le second outil, baptisé PST File Format SDK, est une bibliothèque C++ utilisable dans des produits tiers.

Cela étant, ce dernier est suffisant pour des éditeurs comme Apple ou Mozilla pour permettre dans un premier temps l’importation des données dans Mail et Thunderbird respectivement. Si bien entendu la chose les intéresse.

Il faut noter que ces deux projets sont bâtis sur un modèle open source et sont disponible sur le site Codeplex de l’éditeur, via les liens suivants : Il ne reste plus qu’à attendre maintenant que des éditeurs tiers signalement leur intérêt pour ces projets, et à voir si les utilisateurs auront des retombées pratiques.

Rappelons que ces publications arrivent dans une période où de nombreuses modifications sont faites sur les données PST. Leur gestion est ainsi améliorée dans Outlook 2010, tandis que la version Mac OS X de la suite (version 2011) disposera d’un véritable Outlook (en remplacement complet d’Entourage), et donc de ce format de données. Dans ce dernier cas, la structure des fichiers permettra leur sauvegarde automatique par Time Machine, ainsi que les recherches par le moteur d’indexation Spotlight.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !