Ubuntu 10.10 : Chromium testé comme navigateur par défaut

Au moins jusqu'à l'alpha 3 130
Vincent Hermann
Ubuntu est devenue célèbre dans le monde des distributions Linux depuis son orientation très claire vers le grand public. Pour les habitués de Windows qui veulent s’essayer à l’univers Linux, elle est régulièrement la première incursion dans celui-ci. De fait, le succès d’Ubuntu entraine celui des applications qui sont fournies avec elle. Et alors que Firefox jouissait jusqu’à présent de cette aura, il est sur le point d’être remplacé.

ubuntu lucid lynx
Ubuntu 10.04

La décision a été prise durant la session « Default Netbook App Selection » de la conférence Ubuntu Developer Summit. Il faut dire que la version Netbook de la future Ubuntu 10.10, alias Maverick Meerkat, revêt une importance particulière puisque les netbooks sont maintenant très nombreux et que Canonical compte bien se faire un nom dans ce secteur caractérisé par des petits écrans et une puissance limitée.

Or, il existe un navigateur qui se fait graduellement connaître pour ses performances et pour son économie dans la taille de son interface : Chrome. Jusqu’à la version alpha 3 d’Ubuntu 10.10 Netbook Edition, c’est la mouture open source du navigateur de Google, Chromium, qui sera présente par défaut. Plusieurs raisons à cette décision :
  • La vitesse du navigateur
  • La souplesse de Webkit
  • La base disponible des extensions
  • Une bonne base de code
  • Une maintenance rapide
Bien entendu, les avantages sont contrebalancés par des inconvénients. C’est la raison du test de Chromium comme navigateur par défaut jusqu’à l’alpha 3, après quoi une décision devra être prise pour la suite des évènements. Les développeurs ont ainsi soulevé les problèmes suivants :
  • Une apparence non-native (vis-à-vis des thèmes GNOME)
  • Le manque de support des barres de défilement natives
  • Des soucis avec l’impression
  • Le manque de visibilité pour la compatibilité avec la nouvelle barre de menus commune aux applications
ubuntu barre menus
Rappelons pour ce dernier point que cette décision a été annoncée récemment par Mark Shuttleworth, le PDG de Canonical. Il s’agit pour la version Netbook d’Ubuntu 10.10 d’afficher une barre de menus à la Mac OS X, c’est-à-dire en haut de l’écran et remplaçant celle des applications. Dans ces dernières, il n’y a donc plus de menus, ceux-ci étant déportés en haut. La barre affiche des menus en fonction de l’application active sélectionnée et permet donc d’économiser de la place sur la hauteur, puisqu’il y a de toute manière toujours une barre en haut sur Ubuntu.

Ces quelques points suffisent à mettre en balance Chromium car Canonical tient au look unifié des applications dans Ubuntu, bien que les soucis avec l’impression soient plus sérieux. Dans tous les cas, durant les tests menés sur les trois premières versions alpha, les développeurs devront trancher : garder Chromium ou revenir à Firefox.