PC INpact : la Gazette du Libre, épisode 5

 Voici revenue la Gazette du libre dans une 5e édition !
 
Sachez que le topic officiel de la Gazette a été ouvert. N'hésitez pas à y faire remonter des informations, suggestions, ou critiques, voire même des débats.

Dans les évolutions de la Gazette, vous noterez l'apparition des brèves de comptoir (ou appeaux à troll): des infos trop petites pour en faire un article, le tout tourné de façon sarcastique. Ensuite, c'est une Gazette malheureusement sous le signe de l'euro:  la devise du rachat possible de Mandriva. C'est triste bien sûr. Mandriva, c'est un peu notre Novell à nous… Mais n'oublions pas les hommes derrière l'entreprise et saluons-les. Tout ce travail Open-source accompli ne s'arrêtera pas car il y a aussi la communauté. Une autre entreprise peut aussi parfaitement forker et reprendre la relève. Tout est donc possible.
 
linux mandriva

Du côté de KDE maintenant, la communauté a été très active. Entre la sortie de la dernière KDE SC, les très nombreuses sorties d'application KDE (30 en une semaine !), et le vote qui sera bientôt organisé pour… Ah mais pas de spoil, lisez la news vous verrez bien.

Et enfin, fait exceptionnel dans la longue histoire de la gazette, Manudwarf a souhaité participer et a proposé deux articles. Il vous présentera donc une alternative à F-Spot, gestionnaire de photos au design spartiate, et à X-Sane, un utilitaire de numérisation dont GIMP doit être le fils spirituel.
Mais assez de teasing, place à l'information !

  Vous êtes un linuxien, vous êtes quelqu'un de bien.

C'est grossièrement ce qui ressort des statistiques du Humble Indie Bundle. Pour ceux qui ne le savent pas, l'opération consistait en une vente de jeux indépendants totalement libres. Oui, Libre comme Libre parole ET comme Libre Service!

En effet, le prix de vente était fixé par l'utilisateur (avec un minimum de 0.01$). Mieux, tous les fonds sont répartis selon votre désir entre les développeurs et des associations humanitaires.

L'opération a été un véritable succès puisque plus de 1 million de dollars ont été récoltés, et ceci, alors même que 25% du trafic était dû à du téléchargement non payé.

En effet, les développeurs de Wolfire (à l'initiative du projet) ont une vision réaliste du "piratage" et tous les jeux sont accessibles sur le répertoire via un simple «wget». Tout est mis en place dans la confiance et sans limitation, par exemple, le lien de téléchargement envoyé par mail n'est pas limité en nombre d'utilisation...

D'ailleurs Wolfire explique les raisons de ces 25% : il ne s'agit pas du fameux refrain «parce que c'est rien que des pirates terroristes violeurs et pilleurs», chanté en choeur par tous les éditeurs du moment. Vous aurez une chronologie des faits sur LinuxFR.
 
Où est le rapport avec les linuxiens? C'est simple, les statistiques montrent que les linuxiens donnent le double des windowsiens (en français) et 15% de plus que les mac-users. Alors plutôt que de dire, comme les jaloux, que les linuxiens sont justes frustrés de ne pas avoir de jeux, on fera un raccourci très bon pour l'égo et dire que les linuxiens sont des braves types qui encouragent de si belles initiatives.
 
Cerise sur un gâteau déjà bien chargé, les développeurs ont annoncé qu'ils allaient rendre leurs jeux Open-source et libres GPL2 (pas de distribution commerciale), en remerciement à la masse de dons récoltés. Une heure à peine après la soumission, les premiers patchs arrivaient.
 
Les linuxiens sont décidément des gens formidables.
   
Toujours dans le domaine des jeux, le MEUHPORG Ryzom devient Open-source !

Un MMMOPRPG français, Ryzom, a annoncé le 6 mai dernier sa volonté de rendre open source la bagatelle de 2 millions de lignes de code, plus de 20 000 textures haute définition, et un gros millier de modèles 3D. Tout est sous licence CC BY-SA (sauf le code sous AGPL3 une licence libre adaptée aux applications internet).
ryzom

L'intégralité du travail artistique est disponible dans le sous-domaine dédié. La partie code possède, elle, un wiki.
 
C'est bien évidemment un cadeau d'une très grande valeur pour toute la communauté que nous fait le développeur de Ryzom. La Free Software Foundation s'est même fendue d'un communiqué à cette occasion.
  
Encore dans les jeux vidéos, c'est au tour de STEAM de faire son coming-out !

Aujourd'hui même est sorti STEAM pour OSX. À cette occasion, le jeu Portal passe en gratuit pour une quinzaine de jours. Portal est d'ailleurs pour l'instant le seul jeu supporté et… ah non ! 63 jeux supplémentaires viennent d'apparaître

STEAM commence donc bien à s'installer sous Mac mais cela ne lui suffit pas, bien au contraire !
En effet, Linux est la prochaine cible de Valve, et c'est pour bientôt. Il faut dire qu'une fois le barrage DirectX passé, faire un portage devient bien plus simple.
 
À ce rythme, même Windows va passer sous Linux. 
 
Pour le Framablog, il est grand temps de faire une alternative libre à Facebook

Il fut une époque ou Facebook était utile aux professionnels pour être en relation. Il fut une époque ou Facebook fut colonisé par les jeunes, parce que ça permettait de partager les photos facilement.

Force est de constater que cette époque n'est plus.

Aujourd'hui Facebook est une entreprise. L'objectif n'est plus le partage mais le chiffre. Dans ces conditions, y-a-t-il encore une place pour la confiance? Pas sûr…

«Facebook a maintenant des méthodes de voyou… c’est le moment de lancer une alternative libre et ouverte», un article du Framablog.

  
Shotwell, un gestionnaire de photos alternatif
 
Vous connaissez certainement F-Spot, le gestionnaire de photos que l’on retrouve dans la majorité des distributions incluant Gnome. Les fonctionnalités présentes sont plutôt intéressantes mais l’interface est loin de faire l’unanimité.

Voici une alternative encore peu connue: Shotwell est un concurrent d’une extrême simplicité d’utilisation et plutôt prometteur. En tout cas l’équipe Fedora lui fait confiance et l’intégrera par défaut dans la version 13 (sortie prévue au mois de mai).
 
showtell photo
 
Il est dors et déjà disponible pour Ubuntu Karmic et Lucid. Cependant les utilisateurs de distributions plus conservatrices (comme Débian Stable) devront attendre:  Shotwell utilise les dernières bibliothèques de Gnome (GTK+, Glib, Pango) qui ne sont pas incluses dans les dépôts, et incompatibles avec les versions des logiciels présents.

La compilation est donc déconseillée si vous ne savez pas exactement ce que vous faites.
  
Simple Scan et Gnome-scan, deux alternatives à XSane

XSane est un outil d’une très grande qualité. Très utilisé pour la numérisation, la pléthore d’outils disponibles est vraiment appréciable, mais malheureusement l’interface est —il faut l’avouer— d’une grande laideur et d’un manque d’intuitivité flagrant. Rien de rebutant pour les geeks, mais les distributions grand public sont en quête depuis quelque temps d’alternatives plus attrayantes.
 
Commençons par Simple-scan. On ne peut pas faire plus simple ! En effet, en quelques clics l’image est numérisée, par contre son avantage devient vite un inconvénient : on ne peut pas non plus faire grand chose. À noter que, comme Shotwell, il est prévu pour Fedora 13.
 
Gnome-scan
fait partie -comme son nom l’indique- du projet Gnome. Il se situe entre XSane et Simple-Scan car il fournit à la fois une interface simple et rapide à prendre en main mais beaucoup d’options supplémentaires sont disponibles pour peu que l’on fouille dans les onglets. L’interface ressemble beaucoup à l’assistant d’impression de Gnome (cf capture d’écran).
 
scan gnome
 
 
Sortie de KDE SC 4.4.3

Mettez votre environnement de bureau à jour! KDE SC Sort une nouvelle mouture dédiée à la consolidation. Des portions entières du code ont été repensées et des fonctionnalités ont été débloquées par la résolution de leurs bugs.

On notera notamment:
  • Okular qui peut visionner des ODT et les textes aux formats ebook
  • Une stabilisation de la Konsole, maintenant complètement apte à gérer les sessions.
  • Le support amélioré de la nouvelle version de Youtube par KHTML
  • Et enfin une petite feature "inutile donc indispensable": vous pouvez maintenant conserver vos volumineuses images de fond d'écran sous forme d'archives compressées. KDE se chargeant tout seul de la décompression. 
Attention néanmoins lors de la mise à jour, certains plasmoides semblent moins stables…
 
Fin de la période de soumission de logos KDE

En début mars, KDE (la communauté donc, KDE SC étant le gestionnaire de Bureau), a annoncé vouloir se pourvoir de nouveaux logos, normalisés, à disposition des développeurs afin de se forger une image facilement identifiable pour les néophytes. Elle a donc lancé un appel à contribution autour de trois thèmes: "Powered by KDE" pour un produit issu de la communauté, "Built on the KDE platform", assez explicite, et "Part of the KDE family" pour les logiciels n'utilisant pas forcément les outils KDE mais se considérant comme affiliés à KDE d'une façon ou d'une autre.

Dans la foulée, la communauté écrit un guide pour les distributions afin de faciliter l'intégration de KDE SC, et donc d'améliorer la stabilité (on pensera notamment à Kubuntu qui a une vision très personnelle de KDE SC)
 
Presque deux mois plus tard, en fin mai, cette période de soumission prend fin.
 
logo kde

Vous pouvez voir l'intégralité des soumissions sur le wiki de la communauté pour vous préparer à choisir. En effet, en début juin commencera un grand vote dans lequel vous pourrez choisir les contributions que vos préférez. Soyez nombreux à participer!
 
Krusader souffle sa 10ème bougie

Krusader est un explorateur de fichier en deux colonnes, et un membre actif de la ligue Anti-Cliquodromes. Ainsi, son utilisation est pensée pour le clavier (les dissidents peuvent parfaitement utiliser la souris), l'utilisateur verra s'il s'agit d'un confort ou non, l'habitué dira qu'emacs fait déjà tout ça très bien mais qu'il continue de lire…

Du haut de ses 10ans, le projet accuse une certaine maturité, visible grâce à son support très complet. En effet, non content de supporter les connexions distantes (S/FTP, samba, mais aussi via SSH, SVN CVS et Git via plugin), il inclut aussi des fonctionnalités de terminal, d'historique, une visionneuse/éditrice de fichier (qui n'est limitée dans ses capacités que par le support de votre distribution), fonctionnalités de copie et de synchronisation, option Godmod (passer en super-utilisateur), calcul et comparaison de checksum pour la bonne intégrité de vos dossiers, et une pléthore d'autres fonctionnalités que vous pourrez découvrir sur leur site.

Les habitués d'Opéra apprécieront le support des "mouse gestures", ces mouvements très rapides de la souris qui permettent de guider notre logiciel au doigt et à l'oeil. Les amoureux de tuning se tourneront, eux, plutôt vers ses capacités ahurissantes de customisation.
 
Évidemment, il est difficile de faire tant d'éloges sans n'avoir jamais essayé. Votre serviteur s'en est chargé.

Tout d'abord, il faut savoir que Krusader a un look KDE3 de la belle époque (les icônes peuvent rendre nostalgiques certains), néanmoins il s'intègre très bien avec tous les thèmes.

Le second point marquant, c'est sa rapidité. En local ou en connexion distante, il est réellement très rapide. Pour ce qui est de la navigation à la souris, le système de menu déroulant fait ses preuves dès que l'on a pris ses marques.

Mais la killer feature suprême, l'ultime combo delamorkitu©®, c'est clairement l'utilisation du groupage de fenêtres de KDE 4.4 avec Krusader. Avoir un explorateur multifonction d'un coté et de l'autre un terminal, gVim ou xEmacs, cela en devient presque un cheat code (rappelez-vous que Krusader est parfaitement adapté la navigation au clavier).
 
C'est un véritable couteau suisse, plus complet encore que Konqueror, (qui l'eut cru ?). Malheureusement, ce dernier lui fait de l'ombre et Krusader est en manque de développeurs. Passer à Krusader permettra peut-être de lui donner le coup de pouce qui le fera revenir ? Vous savez ce qu'il vous reste à faire...

A l'occasion de son 10e anniversaire, leur site relate la complexe histoire de ce pas si petit logiciel. Très intéressant, mais en anglais.

KDevelop passe en quatrième

La dernière Gazette parlait de la sortie des dernières versions d'Anjuta et de Netbeans. C'est au tour de KDevelop de sortir sa toute dernière version, la 4e.

Pour mémoire, KDévelop 3 datait d'il y a 3 ans. Depuis le logiciel a été remanié en profondeur, notamment pour permettre une meilleure intégration de Kate (éditeur hexadécimal) et Okteta (visionneuse de fichier binaires).
 
Cet IDE complètement personnalisable est basé, à la manière d'Eclipse, sur un système de plug-in. Cependant, contrairement à Eclipse, l'éditeur mise sur une certaine simplicité et légèreté (relative).
 
La dépêche de LinuxFr étant très complète, pas besoin de revenir en détail dessus. A noter cependant que cet IDE utilise non pas une coloration syntaxique comme le dit la dépèche, mais sémantique. Pour ceux qui préfère l'anglais, vous trouverez la news adéquate sur news.kde.org.
 
 
Et en bref:

Sorties du côté des distributions:
Brèves de comptoir (appeaux à trolls) :
  • Fedora 14 se nommera Laughing… pardon Laughlin
  • Canonical «réinvente le desktop» en agrandissant et en bougeant les icônes sous Gnome et appelle ça "Unity". Ça sent la formation marketing Apple ça…
  • Snapshot.debian.org vient d'ouvrir… Parce que l'immobilisme n'est pas suffisant, revenir en arrière c'est mieux.
  • Firefox 4 prévu pour 2010 avant les fêtes.«fast, powerful, enpowering» mais toujours rien sur la consommation mémoire…
  • «Dotclear, quand même, c’est du boulot» entend-on sur le blog officiel. Ah bah oui, tout se perd ma bonne dame! On cherche des testeurs et des rapporteurs de bug.
 
ubuntu simple livre framabook

C'est un peu une tradition, avec chaque version d'Ubuntu, son livre «Simple comme Ubuntu». Le dernier est sorti, rendez-vous sur framabook pour le commander ou pour le télécharger légalement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !