SAP se renforce et rachète Sybase pour 5,8 milliards de dollars

L’Allemand SAP, éditeur n°1 en Europe devant Sage et Dassault Systèmes, et n°1 mondial des progiciels, vient de consolider sa position en rachetant mercredi dernier la société américaine Sybase pour la modique somme de 5,8 milliards de dollars.

Sybase

Cette acquisition, la plus importante pour SAP depuis celle du Français Business Objects il y a un peu plus de deux ans, lui permettra de se renforcer dans le secteur professionnel, et notamment sur les solutions mobiles.

Sybase est en effet spécialisée dans « l'intégration, la modélisation, la gestion et l'analyse de données, la mobilité des informations et l'entrepôt de données » selon Sybase lui-même.

Comptant plus de 34 000 entreprises clientes, « 91 des 100 entreprises à la tête du classement de Fortune font confiance à Sybase », la société compte à ce jour plus de 4 000 employés, dans une soixantaine de pays. Reste à voir si le nombre d’employés ne va pas se réduire d’ici peu, comme souvent après une acquisition de ce type. D’autant plus que SAP assure avoir des synergies avec Sybase.

« SAP et Sybase vont tous les deux bénéficier de synergies entre leurs gammes de produits et leurs marchés » explique le communiqué officiel de l’acquisition. « SAP va accélérer l’étendue de ses solutions à travers les plateformes mobiles (…) De plus, la plateforme mobile innovante de Sybase peut connecter toutes les applications et les données (SAP et non-SAP) et leur permettre de fonctionner sur les appareils mobiles. »

SAP et Sybase notent d’ailleurs que leurs clients (plus de 130 000) pourront utiliser le réseau de messagerie de Sybase afin de toucher quasiment tous les terminaux mobiles du monde, soit 4 milliards d'abonnés mobiles. Ces abonnés pourront ainsi recevoir des alertes et des promotions sur leurs téléphones, et réaliser des transactions.

Grâce à ce rachat, SAP envoie donc un message très clair à Oracle, lui aussi présent dans la gestion de base de données.

Le conseil d'administration de Sybase a bien approuvé l'opération (à l'unanimité), et hors contretemps cette transaction devrait être finalisée lors du troisième trimestre de cette année. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !