Project Playlist signe un accord avec Universal qui abandonne son procès

Le site Playlist.com, anciennement Project Playlist, était en procès depuis 2008 contre la RIAA, représentant dans ce cas les majors EMI, Warner Music Group et Universal Music. Sony ne s'était pas joint au procès et a signé un accord avec le site sans passer par le tribunal.

project playlist

Ce site permet justement de créer des playlists à partir de sources de musiques en streaming tierces (comme MySpace.com), et d'écouter donc gratuitement ces chansons. Il était accusé de proposer ces contenus sans respecter les droits des labels.

Un accord commercial a donc été signé avec Universal, en échange de quoi le plus gros label du monde a accepté de se retirer de la plainte. Un porte-parole d'Universal a déclaré que « bien qu'il soit regrettable qu'une action judiciaire ait été nécessaire, nous sommes heureux d'avoir réglé ce différend à l'amiable ».

Puisqu'un accord similaire avait été signé avec EMI, il ne reste plus que Warner à convaincre de rappeler ses avocats pour que Playlist.com retrouve une activité sereine. En attendant, le site peut proposer légalement un catalogue maintenant conséquent. Il a néanmoins pris tellement de retard sur ses concurrents européens (en particulier français) comme Deezer ou Jiwa que son avenir n'est pas encore tout tracé...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !