Google achète des éoliennes

Quand l'écologie brasse de l'air le charbon bat de l'aile 219
Google a annoncé avoir investi 38,8 millions de dollars dans deux fermes éoliennes vendredi dernier. Situées dans les plaines du Dakota du Nord et d'une capacité de 169,5 mégawatts d'électricité, ces fermes pourront alimenter 55 000 maisons en énergie. Voici une photographie de Ashtabula II, la plus grosse des deux fermes qui héberge 80 éoliennes :

google éoliennes

Google réalise cet investissement avec l'entreprise spécialisée NextEra Energy Resources et s'inscrit dans sa philosophie de développement durable : développer les énergies renouvelables à travers des investissements rentables. C'est ainsi que le géant d'Internet a investi dans des entreprises comme eSolar (énergie solaire) et AltaRock (géothermal), et pousse leur développement. On se souvient que c'est le fondateur Larry Page qui avait lancé ce mouvement en 2007.

On se rappellera également que les toits du quartier général de l'entreprise à Mountain View sont tapissés de panneaux solaires, et que leurs gigantesques pelouses sont tondues par 200 chèvres (ce qui diminue l'impact carbone, reviendrait au même prix, « fertilise les sols » et offre un spectacle improbable aux salariés). Toutes ces actions ont l'avantage d'être bénéfiques pour l'environnement tout en étant économiquement rentables. L'entreprise espère donc montrer l'exemple à ses compatriotes.

Pour encore mieux maitriser l'origine de son électricité et contrôler ses coûts, Google a aussi créé Google Energy, un Power Utility (producteur d'électricité). Ceci lui permet d'acheter et vendre de l'énergie en gros, et assurera que l'électricité de ses éoliennes sera vendue au meilleur prix.