Édito : jusqu'où le géant Google ira-t-il ?

Si Facebook est partout, que dire de Google ? « Simple » société spécialisée dans la recherche à la fin des années 1990, pour ensuite élargir ses activités à quelques services Web, aujourd’hui, Google est présent dans les secteurs suivants :
  • Recherche sur Internet – Google (leader)
  • Publicité sur Internet – AdWords/AdSense (leader)
  • Vidéo – YouTube (leader)
  • Cartographie sur Internet – Google Maps/Earth/Street View (leader)
  • Livres – Google Books (leader)
  • Actualités – Google News (leader)
  • Blog – Blogger (challenger)
  • Webmail – Gmail (challenger)
  • Suite bureautique – Google Documents (challenger)
  • Logiciel de gestion de photos – Picasa (challenger)
  • Navigateur – Chrome (challenger)
  • OS mobile – Android et Chrome OS (challenger)
  • Boutique d’applications mobiles – Android Market (challenger)
  • Téléphone mobile – Nexus One (échec, pour l’instant)
Cette liste est bien sûr incomplète. Nous aurions pu parler de Gtalk et Knol (semble-t-il un échec), d’Analytics (plutôt un succès), ou encore de Payment, Wave et Buzz (attendons de voir), mais ces « marchés » n’ont pas un grand intérêt financier et médiatique, hormis peut-être Analytics pour les professionnels et Payment s’il arrive à s’imposer.

Reste que Google et YouTube font partie des sites les plus visités au monde, et YouTube est le site impliquant la plus grande consommation de bande passante de la planète, au point d’énerver certains FAI par ailleurs… Mais ce n’est pas le sujet.

pieuvre google

La mutation de Google a commencé il y a à peine cinq ans. Si certains critiquent à tort ou à raison la diversification d’Apple ces dernières années, que dire de Google, qui en l’espace de 5 ans est devenu un monstre. De simple moteur de recherche, il est désormais présent dans de très nombreux secteurs.

Ses adversaires ont d’ailleurs totalement changé. Si Yahoo! était un concurrent sérieux il y a encore quelques années, aujourd’hui, il semble que son principal concurrent soit… Microsoft. Que ce soit sur Internet (recherche, cartographie, actualité, webmail, etc.), ou au niveau des logiciels (navigateur, suite bureautique, OS, etc.), la firme de Redmond est clairement le concurrent n°1 de Google, hormis dans certains secteurs, notamment le mobile.

Non seulement de nombreux secteurs où il n’est que challenger lui semblent promis à moyen terme selon de nombreux analystes (avis partagés par bien des internautes). Non seulement certains secteurs commencent ou vont commencer à être exploités d’une nouvelle façon, parfois financièrement (comme Maps et Books). Mais pire encore, et contrairement à tous ses concurrents, Google n’hésite pas à envahir de nouveaux marchés à vitesse grand V.

Google recrute massivement depuis sa création – malgré un ralentissement depuis 2008 – et quand on connaît la façon de recruter de la société – via des entretiens multiples et précis – on se dit que les têtes bien pleines intégrées dans l’entreprise ne se tournent pas les pouces... Hormis pour développer de nouveaux services et produits, nous doutons qu'ils jouent aux cartes.

orange ville google nom

Preuve de l’activité presque anormale de Google, il n’y a pas un jour sans que l’on parle de Google sur PC INpact. À l’image de Microsoft, Google a une telle diversité et une activité telle qu’il est devenu incontournable. Et toujours à l’instar de Microsoft, nous sélectionnons les actualités concernant Google. Il y aurait sinon 15 articles par jour sur le géant du Web…

Les échecs de certains de ses produits ou services et les critiques sur son importance et sa gestion de la vie privée ne semblent de plus rien changer. Google avance et déploie ses tentacules à rythme qu’aucune entreprise dans le monde ne semble pouvoir ne serait-ce égaler. Les autres semblent rester sur place pour ne pas dire reculer quand on les compare à Google. Un constat inquiétant.

Si dans certains marchés, la venue de Google est heureuse – elle permet au leader de se réveiller, de proposer de nouveaux services, de diminuer ses prix, etc. – d’autres marchés semblent cependant quasi condamnés par Google. Personne n’arrive à réellement faire vaciller Google dans le domaine de la recherche ou de la publicité, et YouTube, malgré un grand nombre de concurrents, écrase toujours ces derniers.

Google Chrome anti-pub dessin

Aujourd'hui, les gens dépendants de Google – certains ne tapent plus d’url mais passent uniquement par le moteur de recherche – prouvent qu’il est devenu un acteur incontournable du Web pour le grand public, à l’image de Windows. Et encore, la situation est peut-être même pire que pour Windows.

Aujourd'hui, Google peut s'attaquer à la Chine. Sa dernière opposition à ce géant du monde prouve qu'il est désormais devenu une société mondiale qui a son mot à dire, même politiquement.

Aujourd'hui, quand Google prépare un produit et un service, il est très rapidement suivi par d'éventuels constructeurs ou entreprises. Et cela devrait s'intensifier plus encore dans le futur.

Quand on sait que Google va certainement investir des millions voire des milliards dans les réseaux, dans la production d’énergies renouvelables, les tablettes tactiles, et même la traduction vocale, et qu’il va fort probablement continuer à se développer dans les systèmes d’exploitation, les logiciels, et on en passe, on peut alors se demander ce que sera Google dans 5 ans, et quelle sera son importance… C'est à se demander si un pays, des lois et une langue Google ne seront pas mis en place en 2015.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !