Android Market : 50 000 applications et une forte croissance

Si le nombre d’applications sur l’App Store d’Apple ne cesse d’augmenter, l’Android Market, son principal concurrent, n’est pas en reste. Après des débuts difficiles, la machine semble enfin lancée. En effet, selon Androlib, le nombre d’applications sur la plateforme gérée par Google a atteint la barre symbolique des 50 000.

Android Market croissance juillet 2009 mai 2010

Ces 50 000 applications ont été atteintes après un peu plus d‘un an et demi d’existence, grâce à un mois de mars excellent (8636 nouvelles applications) et un mois d’avril qui s‘annonce meilleur encore. À titre de comparaison, et comme le montre le graphique ci-dessus, seulement 1554 nouvelles applications Android ont été publiées en juillet, et 4445 en janvier dernier.

Un rythme encore inférieur à l'App Store

L’Android Market se rapproche donc des 10 000 nouvelles applications par mois. Un rythme qui ne lui permettra cependant pas de suivre la cadence infernale imposée par l’App Store, qui comptait 100 000 applications en novembre 2009, 150 000 en février 2010, 170 000 fin mars dernier et plus de 191 000 aujourd’hui selon App Shopper.

Non seulement le succès de l’iPhone participe à cette domination de l’App Store, mais le lancement de l’iPad prend déjà part à l’augmentation du nombre d’applications sur la plateforme d’Apple. Or avec plus de 20 000 nouvelles applications par mois, l’App Store est bien parti pour atteindre les 400 000 applications fin 2010, contre probablement 150 000 pour l’Android Market (tout dépendra de sa croissance).

Les concurrents de l'App Store et de l'Android Market peuvent trembler

Cependant, quelle que soit la plateforme, il ne s’agit ici que d’une guerre des chiffres. La qualité et la diversité des applications ne sont ici pas jugées, même si la censure de l’App Store et l’aversion au sexe et à la pornographie de Steve Jobs pourrait bien desservir la plateforme de la Pomme à plus ou moins long terme.

Reste que les concurrents de l’App Store et de l’Android Market peuvent s’inquiéter. Si le marché peut certainement gérer deux plateformes différentes, les développeurs seront-ils prêts à travailler sur d’autres plateformes concurrentes ? Microsoft, Samsung, RIM, Nokia et les autres grands acteurs du marché devraient y réfléchir à deux fois. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !