Steve Jobs : si vous voulez du porno, utilisez Android

The troll must go on 482
Par
le mardi 20 avril 2010 à 18:23
Nil Sanyas
Steve Jobs aurait-il peur d’Android et de l’Android Market, son équivalent à l’App Store ? Le patron d’Apple s'est en effet dans une réponse à une question envoyée par email attaqué de front aux services de Google, en critiquant sa trop grande ouverture au sexe et à la pornographie.

playboy app store iphone

Pour voir du porno, tournez-vous vers Android

« Nous pensons que nous avons la responsabilité morale de tenir éloigné de l’iPhone les contenus pornographiques. (…) Les gens qui veulent du porno n'ont qu'à acheter un téléphone Androïd. »

À la base, la réponse de Steve Jobs n’avait aucun rapport direct avec Android et portait en fait sur la fameuse application de Mark Fiore, refusée dans un premier temps pour finalement être acceptée après son prix Pulitzer. 

Android, un "porn store" ?

Mais il ne s’agit pas pour autant de la première remarque de Steve Jobs vis-à-vis d’Android et de l’industrie du X. « Vous savez, il y a un "porn store" sur Android. Vous ne pouvez rien télécharger à part du porno. Vous pouvez télécharger du porno, vos enfants peuvent télécharger du porno. C'est une voie dans laquelle nous ne voulons pas nous engager – et nous n’irons pas dans cette voie » avait-il ainsi répondu à l’une des personnes présentes au début du mois à la présentation de l’iPhone OS 4.0.

Si l’authenticité du premier mail est encore à prouver – même si TechCrunch semble certain de sa véracité – la deuxième remarque est par contre bien réelle.

Une critique qui n'en est pas une

Mais en critiquant Android, Steve Jobs ne serait-il pas en train de se tirer une balle dans le pied ? Si ses remarques peuvent en effet attirer les parents soucieux de protéger leurs têtes blondes, elles peuvent aussi attirer vers Android des clients plus adultes. Il démontre de plus la plus grande ouverture de l’Android Market vis-à-vis de l’App Store.

Aujourd’hui, l’App Store compte près de 150 000 applications, contre environ 40 000 pour l'Android Market. Avec plus de 3 milliards d’applications déjà téléchargées, l’App Store dispose d’une solide avance. Mais le nombre de smartphones sous Android ne cesse d'augmenter, et du reste, les ventes suivent. Android devient sans aucun doute possible un sérieux concurrent.