Nouveaux MacBook Pro : les Core i5/7 et Optimus au programme

Apple vient de renouveler ses gammes d’ordinateurs portables MacBook Pro. Toutes les machines voient leur configuration matérielle évoluer, mais certaines nettement plus que d’autres. En clair, les modèles 13 pouces ne bougent que très peu, alors que ceux en 15 et 17 pouces vont utiliser comme prévu les derniers processeurs d’Intel.

macbook pro macbook pro 

Du côté des modèles 13 pouces, pour commencer, la quantité de mémoire vive passe en standard à 4 Go. De même, le plus petit disque dur passe de 160 à 250 Go. Ceux qui attendaient une mise au pas de toutes les machines vers les processeurs de classe « i » d’Intel seront déçus, car les MacBook Pro 13’’ restent sagement aux Core 2 Duo, même si les fréquences augmentent :

macbook pro  

Parmi les nouveautés, on notera une autonomie encore à la hausse, puisqu’Apple annonce désormais environ 10 heures. Pour atteindre ce chiffre, on parle évidemment d’une utilisation bureautique, pas de jeux vidéo ou de films en HD. En outre, la carte vidéo est maintenant une GeForce 320M.

Par contre, comme pour les modèles dotés d’écrans plus grands, on retrouve les options standards des nouvelles gammes :  
  • Un disque dur allant jusqu’à 500 Go
  • Un SSD de 128, 256 ou 512 Go (à prix d’or pour ce dernier)
  • Une quantité de mémoire vive allant jusqu’à 16 Go
Passons maintenant aux modèles 15 pouces, nettement plus intéressants. Premièrement, on passe aux processeurs i5, voire même i7 pour le modèle le plus puissant :

macbook pro 

La plus petite fréquence est de 2,4 GHz et on retrouve les habituels 4 Go de mémoire vive. Le plus petit disque dur est de 320 Go, et l’autonomie a aussi été améliorée sur ces modèles, dans une moyenne de 8 à 9 heures (avec les mêmes observations que les modèles 13 pouces).

Par contre, et ceux qui l’attendaient vont être contents : la technologie Optimus de NVIDIA est bien présente dans ces modèles. Les modèles 15 et 17 pouces disposent en effet de deux parties graphiques, l’une intégrée au processeur i5 ou i7, l’autre étant la puce G330M. Optimus est une solution logicielle présente sur ces nouveaux MacBook Pro et qui va permettre le passage d’une solution graphique à une autre sans devoir quitter la session. C’était malheureusement un point noir des précédentes versions de ces machines, l’utilisateur devant déconnecter sa session et donc fermer toutes ses applications.

 Au niveau des options, on retrouve celles déjà citées, ainsi que le traitement antireflet pour les dalles brillantes et la possibilité de faire grimper la résolution de 1440 x 900 à 1680 x 1050. Cette dernière option fait ressortir ce qui constitue probablement le gros souci de la gamme : les tarifs. Car les MacBook Pro sont chers, voire très chers. À la vue des prix demandés (1749 euros pour la première), la résolution de 1680 x 1050 aurait dû être un acquis, et pas une option.

Le problème du tarif se retrouvera bien sûr sur le modèle 17 pouces :

macbook pro 

La configuration est en phase avec les précédentes, bien que l’on ait un Core i5 dans la machine de base. L’option Core i7 2,66 GHz est disponible, mais pour 180 euros supplémentaires, ce qui porterait le tarif final à 2429 euros. Alors certes, la machine sera puissante, mais Apple a sans doute oublié que la crise n’est pas terminée. Par contre, pas de mauvaise surprise sur l’écran, qui est d’une résolution de 1920 x 1200, et sans option. Mais la firme confirme sa lancée sur la pingrerie en ne faisant décidément plus l’effort d’intégrer la télécommande pour piloter Front Row, toujours vendue séparément pour 19 euros.

Au final, des machines puissantes, mais l’envergure du renouvellement est moins grande qu’espérée par ceux qui attendaient pour acheter. On regrettera tout particulièrement l’absence de processeurs de la gamme « i » ainsi que celle d’Optimus sur les modèles 13 pouces. Les configurations 15 et 17 pouces sont trop chères, les tarifs ayant grimpé de 100 à 150 euros par rapport aux versions précédentes. Étrange, quand on sait que les autres machines de la marque voient leurs tarifs baisser légèrement mais graduellement à chaque mise à jour.
 
Enfin, les MacBook classiques blancs et le modèle Air n'ont reçu aucune amélioration et restent donc en l'état.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !