Nokia Messaging et trois nouveaux téléphones "sociaux"

Vade retro Facebatanas ! Facebook, sors de ce téléphone ! 42
Nokia a révélé aujourd’hui trois nouveaux téléphones, tous équipés de claviers complets (pour l’instant en QWERTY), d’une connexion wifi et des outils sociaux Nokia Messenging. Ils seront disponibles dans les six mois qui viennent.

Trois téléphones

Ces trois appareils veulent constituer une gamme complète. Le C3 en est l’entrée, dérivé des Series 40, et annoncé au prix très bas de 90€ hors taxes et subventions. Il sera disponible dans toute une série de coloris, dont le "rose chaud" :

Nokia C3

Vient ensuite le E5, qui se démarque par une autonomie de batterie de 18 heures et 30 minutes en communication, et un incroyable 29 jours en veille. Il vaut tout de même un prix double à 180€, mais inclut un APN de 5 mégapixels et cinq couleurs un peu moins flashy que son petit frère :

Nokia E5

Enfin, le troisième téléphone se positionne dans le milieu / haut de gamme : le C6 comprend à la fois un clavier physique et un écran tactile pour 220€. De couleur noire ou blanche, le C6 inclut un APN à 5 mégapixels, une FM stéréo et l'app Ovi Map installée d'office :

Nokia C6

Nokia Messenging

Le blog de Nokia présente ces fonctions sociales, comprenant « le support pour jusqu’à 10 comptes email, incluant les comptes professionnels à travers Microsoft Exchange et Lotus Notes Travellers, et le support pour les messageries instantanées les plus populaires ».

En plus de ça les téléphones sont pensés pour les réseaux sociaux, avec un écran d’accueil vous indiquant les dernières nouvelles de vos contacts Facebook et des outils pour facilement changer ses statuts et partager ses photos.

Concurrence frontale dans les smartphones "sociaux"


On le voit, ces téléphones proposent les mêmes fonctionnalités que les Kin One et Kin Two (anciens Turtle et Pure du Projet Pink) de Microsoft, et seront probablement dans la même gamme de prix. La différence se jouera donc probablement sur les réseaux de distribution de ces appareils. À ce jeu la, Nokia garde l’avantage.