La tablette tactile de Google lira les livres et exploitera le Flash

Et fera machine à laver 113
Nil Sanyas
Si l’on sait depuis plus d’un mois que Google prépare sa propre tablette tactile afin de concurrencer l’iPad d’Apple et le Slate de Hewlett-Packard, les détails sur ce futur produit étaient jusqu’à ce jour plutôt maigres. Mais le New York Times a eu des indiscrétions.

google tablettegoogle tablette

Sans surprise, Google devrait s’appuyer sur ses forces actuelles, c’est-à-dire sur Android et l’Android Market (dédié aux tablettes), véritables concurrents à l’iPhone OS et à l’App Store de la Pomme. Le géant du Web compte d’ailleurs ne pas garder l’exclusivité de son OS et de sa plateforme de vente, puisque divers contacts ont été créés afin que d’autres constructeurs les intègrent dans leurs propres tablettes.

De plus à l’instar de l’iPad, la tablette de Google permettra bien de lire des livres et des magazines. Des éditeurs ont ainsi été approchés en ce sens, et des tests sont en cours. La société jouit de forts contacts avec les éditeurs et d'une base de livres numérisés impressionnante grâce à son Google Livres (Books), ce qui devrait lui permettre d’avoir des facilités en ce sens. Nous pourrions ainsi nous attendre à ce que Google propose la plus grande librairie au monde via sa tablette, ce qui serait un avantage considérable. Reste à connaître les tarifs.

google tablettegoogle tablette

Les jeux seront bien sur de la partie. A l’image du Slate, la technologie Flash devrait bien être gérée par la future tablette de Google contrairement a l’iPad.

Et d’après Eric Schmidt, le président de Google, l’arrivée « tardive » de la tablette de Google n’est pas un problème. En effet, que ce soit Google ou même Apple, les premiers produits seront forcément imparfaits et une période de deux ou trois ans sera nécessaire afin d’améliorer tout ceci. En somme, Schmidt pense déjà aux secondes et troisièmes générations de tablettes tactiles. 

Enfin, rappelons qu'un concept d'interface de tablette Google a été présenté récemment, sous Chrome OS.