Flash CS5 peut exporter des animations HTML 5 Canvas

Un nouveau débouché ? 57
Vincent Hermann
adobe flashAdobe a lancé ce matin les précommandes de ses suites CS5, ainsi que bien sûr des éléments séparés tels que Photoshop, Premiere ou encore Flash. Parlons de Flash justement, car plusieurs évolutions de la nouvelle mouture sont réellement dignes d’intérêt. C’est à se demander d’ailleurs si Adobe ne sent pas le vent tourner en offrant des portes de sortie assez élégantes à sa technologie.

Avec Flash CS5, il devient possible de compiler une application pour qu’elle soit compatible avec l’iPod Touch et l’iPhone. L’iPad vient d’ailleurs de s’ajouter au lot des périphériques Apple compatibles. Bien que la firme de Cupertino ait récemment décidé de durcir le ton sur les kits de développement employés pour les applications, le mouvement montre quand même qu’Adobe réfléchit à de nouveaux débouchés pour son produit.

Le même type de réflexion a dû conduire à une autre porte : celle du HTML 5 Canvas. Le HTML 5 est bien entendu la nouvelle version de la norme qui va permettre aux sites qui l’utiliseront un très grand nombre de nouvelles possibilités. Concernant Canvas, on trouve une excellente définition sur Wikipedia, qui va aiguiller certains sur le débouché prévu par Adobe :

« Canvas se résume en une région de dessin dont la hauteur et la largeur sont définies dans du code HTML. Du code JavaScript permet d'accéder à l'aire via une série complète de fonctions de dessins, similaires aux autres API 2D, bien que permettant de générer dynamiquement des graphismes. Certaines personnes ont anticipé cet emploi de Canvas en l'utilisant pour des graphiques, des animations et de la création d'images. »

Le mot-clé est bien sûr « animations » : Flash CS5 sera capable de traduire les travaux réalisés vers un élément Canvas HTML 5. Cela change bien sûr les perspectives d’utilisation de cette technologie. En effet, même si ce sont les données Flash elles-mêmes qui deviennent moins populaires, c’est l’ensemble du logiciel qui pourra continuer à servir d’atelier de création.


Ces deux utilisations particulières de Flash CS5 peuvent donner un aperçu de ce qu’Adobe pourrait faire dans le futur si le Flash glissait réellement sur une pente descendante.