Orange devrait lancer son propre smartphone sous Android

A 1 euro ! 64
Nil Sanyas
La nouvelle couve depuis plusieurs jours, et notre confrère Les Échos la confirme : Orange proposera d’ici peu un smartphone à 1 euro (avec forfait) à base d’Android. Le Boston, c’est son nom, devrait voir le jour la semaine prochaine au Royaume-Uni, en Espagne, en Pologne et en Roumanie. Les quatre pays d’Europe où Orange est le plus présent après la France. L’Hexagone sera bien concerné par le Boston, mais sa date de commercialisation est pour le moment inconnue.

Des caractéristiques encore à préciser

Ses caractéristiques techniques restent troubles pour le moment. Si la présence d’Android et d’un écran tactile multipoint sont confirmés, le reste fait encore partie de la rumeur. Certains sites, qui parlent du Boston depuis plusieurs semaines maintenant, font ainsi état d’un APN de 5 Mpixels, d’un écran de 3,2 pouces HVGA (480*320), d’une puce Wi-Fi 802.11b/g, du Bluetooth 2.0 + EDR, d’un CPU Qualcomm à 600 MHz, d’un GPS/AGPS, et de 256 Mo de RAM.

Le géant taiwanais Foxconn, via la société Chi Mei Communication Systems (CMCS), serait le fabricant du smartphone d’Orange. Le site de l’organisation BlueTooth confirme d’ailleurs le nom du produit (Boston), son fabricant (CMCS), l’opérateur qui l’exploitera (Orange) et son lieu d’exploitation (l’Europe).

Gigabyte Codfish Android Boston OrangeGigabyte Codfish Android Boston OrangeGigabyte Codfish Android Boston Orange

De nombreuses rumeurs depuis plus d’un mois indiquaient que ce smartphone à 1€ était le Gigabyte GSmart G1305 Codfish, ou une variation de ce téléphone. Notre confrère PointGPhone a d’ailleurs publié le 6 mars dernier quelques photos de ce smartphone, qui devrait effectivement ressembler au Boston, à en croire la photo disponible sur BlueTooth.org.

Quelle version d'Android ?

La version d’Android, à en croire PointGPhone, serait la 1.6 (Donut). Mais en passant du Codfish au Boston, Orange aura peut-être la bonne idée de passer à Android 2.0, voire 2.1.

Enfin, selon Les Échos, l’appareil ne coûterait que 120 euros à produire, soit un tarif bien moindre que la plupart des smartphones du marché. Cela expliquerait pourquoi Orange peut se permettre de proposer le Boston à 1 euro dès sa sortie.

Nous n’avons pu contacter Orange ce matin, nous mettrons cependant à jour cet article dès que nous aurons des confirmations ou infirmations.