Firefox possède une part de marché mondiale de 30 %

Mais rien n'est éternel 85
Vincent Hermann
Régulièrement dans l’année, on trouve des études qui donnent les parts de marchés de certains produits dans leurs domaines respectifs. L’une des catégories qui fait le plus souvent parler d’elle est celle des navigateurs. Cette tendance s’est accentuée avec la chute d’Internet Explorer et l’avènement de Firefox. Mozilla a souhaité justement comparer l’ensemble des valeurs pour établir des moyennes.

firefox parts marché

L’éditeur a décidé de publier, de manière trimestrielle, un rapport qui présentera un rassemblement de toutes les données disponibles auprès de sociétés telles que Net Applications, Quantcast, Statcounter ou encore Gemius. Le rapport porte un titre d’ailleurs assez « ramdam-compatible » : The State Of Internet (l'état d'Internet, ou l'État (pays) Internet).

Selon Mozilla, Firefox bénéficierait d’une base de 350 millions d’utilisateurs, avec des parts de marché légèrement différentes en fonction des zones géographiques. Ces dernières sont classées par ordre décroissant :
  • Europe : 39,2 %, 152,7 millions d'utilisateurs
  • Amérique du Sud : 31,4 %, 31,7 millions d’utilisateurs
  • Afrique : 29,7 %, 5,6 millions d’utilisateurs
  • Océanie : 28,7 %, 6,7 millions d’utilisateurs
  • Asie : 26,6 %, 68,7 millions d’utilisateurs
  • Amérique du Nord : 26 %, 100 millions d’utilisateurs
Comme nous l’avions déjà remarqué à plusieurs reprises, c’est l’Europe qui mène la danse pour Firefox.

Dans les grandes lignes toutefois, les statistiques confirment le succès du navigateur de Mozilla, puisque la moyenne mondiale se situe à environ 30 %.

Le rapport de l’éditeur de ce trimestre peut être consulté intégralement dans un fichier PDF.