Mauvaise semaine pour les sites de liens Torrents

Les polices russes et italiennes ont agit cette semaine contre des trackers torrent et leurs propriétaires.

torrents.ru Pour commencer, les autorités russes avaient fermé l'un des plus  gros tracker russe, torrents.ru en février. Mais le site était revenu une semaine plus tard sous le nom RUtracker.org. Pour répondre à cette provocation Victor Vasilyev du ministère russe des affaires internes a déclaré avant hier lors d’une conférence de presse que « la police va arrêter l’activité des sites de partages comme torrents.ru » en plus de s’attaquer aux utilisateurs, citant les mécanismes de répression mis en place en Europe.

Et l'Italie arrête les propriétaires de Colombo-BT

colombo bt Torrent Freak (par un communiqué du FIMI, l’équivalent italien de la SACEM) rapporte que la police italienne a arrêté de son côté deux administrateurs et quatre associés du site de liens torrent Colombo-BT, qu’ils avaient fait fermer en 2008. L’enquête a pris du temps, ces six suspects ayant très bien caché leurs traces. C’est finalement l’argent des donations des utilisateurs et les paiements pour le serveur qui ont permis aux italiens de remonter à un administrateur. En saisissant son matériel informatique, ils ont pu trouver ses complices.


Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !