Un nouveau service AdWords vous suit à la trace

Le service de publicité de Google AdWords offre depuis aujourd’hui une nouvelle fonction appelée Remarketing. Elle était en béta depuis un an, et va maintenant être généralisée dans l’interface AdWord des annonceurs.

publicité youtube

On sait que Google affiche des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêts. Il sera maintenant possible pour les annonceurs d’être encore plus précis, et de lancer des campagnes contactant spécifiquement les internautes qui ont déjà visité le site de l’annonceur ou sa page Youtube.

Google donne l’exemple d’un internaute qui regarde le prix d’un voyage aux Caraïbes sur un site de voyage. Il le trouve trop cher et continue à surfer. Mais le site de voyage décide de faire une promotion sur les voyages aux Caraïbes : il lance alors une campagne Remarketing. L’internaute qui avait vu la page vantant le voyage verra s’afficher une publicité pour la nouvelle promotion, quelque soit le site où il est en train de surfer (à condition que ce site utilise AdWords).

Ces publicités encore mieux ciblées seraient très efficaces. Media Week rapporte que Michael Menis, Vice-président pour le marketing interactif chez InterContinental complimente l’outil : « Nous avons trouvé que c’était une solution tellement efficace que nous y augmentons nos investissements ».

Stratégie de Google et vie privée

Pour l’instant les deux tiers des revenus de Google sont les publicités affichées dans les pages de résultats de son moteur de recherche. Les perspectives de croissance de ce moteur étant maintenant limitées, le géant californien cherche de nouveaux relais de croissance. L’internet mobile a beaucoup d’avenir, mais le plus rapide est évidemment d’augmenter les revenus provenant des publicités AdWords affichées sur les pages tierces. Pour l’instant ces publicités se vendent beaucoup moins cher que celles affichées sur Google.com. Les nouveaux outils du genre de Remarketing devraient y contribuer.

Mais ils posent tout de même la question de la vie privée. Pour être vendue le plus cher possible une publicité doit être extrêmement bien ciblée, ce qui implique cookies et bases de données gargantuesques.

Pour répondre à ces craintes Google a mis en place une page permettant à un utilisateur de mieux contrôler le traçage dont il fait l’objet, et même de l'interdire. Cette page explique cependant comment les craintes des internautes sont infondées en prenant l’exemple de Marie : « Tout au long [du ciblage de ses préférences], Google n'a pas connaissance du nom de Marie, ni d'aucune information personnelle la concernant. Google identifie simplement le numéro stocké dans le navigateur de Marie. En outre, Google n'utilise pas de catégories de centres d'intérêt sensibles, notamment celles relatives à l'appartenance ethnique, la religion, l'orientation sexuelle, la santé ou toute donnée sensible d'ordre financier. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !