LeMonde.fr annonce son passage du gratuit au payant (MàJ)

Une bonne nouvelle pour ses concurrents gratuits 166
Nil Sanyas
Mise à jour : Philippe Jannet, le patron du Monde Interactif, a souhaité nous préciser plusieurs points. Tout d’abord, si l’accès libre du site perdra bien quelques articles du journal (papier), articles réservés aux abonnés, la partie gratuite sera « enrichie d’articles du temps du Web », c’est-à-dire du jour, pour ne pas dire de l’heure, contrairement aux articles du journal, qui parfois datent un peu...

Et comme déjà précisé ci-dessous, « la zone en accès libre sera enrichie d'une vingtaine de contributions de la rédaction du Monde, produites spécialement pour Lemonde.fr ». En somme, s’il y aura effectivement une "perte" d’articles du journal sur le site pour les non-abonnés, d’autres articles viendront plus que compenser ce "manque". Au final, LeMonde.fr restera attractif nous promet Philippe Jannet, qui ne compte certainement pas passer son site totalement au payant.



Article du 25 mars 2010.

Le milliardaire Rupert Murdoch avait-il raison ? Annonçant la fin de la presse gratuite sur Internet, à commencer par ses propres journaux (Wall Street Journal, etc.), Murdoch fait des émules en France. Ainsi, après Libération il y a quelques mois et plus récemment Le Figaro, Le Monde développe lui aussi son modèle payant.

Abonnement LeMonde

Le gratuit en recul d'un côté, en avance de l'autre

Bien sûr, à l’instar de la plupart des quotidiens en ligne ayant abandonné le tout-gratuit, l’intégralité du site ne sera pas payante, même si l’on s’en rapproche. Selon LeMonde.fr, « à partir du 29 mars, et de façon progressive, les articles du quotidien ne seront plus accessibles gratuitement sur le site, mais dans la zone abonnés ».

Quant au contenu gratuit : « la zone en accès libre sera enrichie d'une vingtaine de contributions de la rédaction du Monde, produites spécialement pour Lemonde.fr ».

Une offre globale

Cherchant une nouvelle manne financière, Le Monde a imaginé une formule tout-en-un proposant à la fois l'abonnement à la version papier, ainsi que l’accès à la version Web et sur l'iPhone (via une application payante). Ce pack sera proposé à 29,90 euros par mois (soit 1 euro par jour), et à 19,90 euros par mois lors des trois premiers mois.

Concernant l’iPhone, Le Monde précise que l'application gratuite, déjà téléchargée 1,4 million de fois, restera en libre accès. Celle incluse dans l’abonnement payant sera donc différente. Elle proposera tout le contenu du journal papier précise le quotidien, et sera intégrée à l'offrecoûtera 15 euros par mois (soit 50 centimes par jour).

Papier, Web, iPhone, iPad

Toujours du côté d’Apple, Le Monde sera disponible sur l’iPad dès sa sortie. « Dans un premier temps, celle-ci proposera le contenu du journal papier ». Les actuels abonnés à l’édition Premium « auront également accès au journal électronique sur iPhone et iPad » précise-t-on.

Enfin, Le Monde précise qu’en sus de ses diverses formules d’abonnement, celle à 6 € par mois perdurera. Uniquement dédiée au site Internet, cette offre permet d’accéder à une trentaine d’articles ainsi qu’à des services spéciaux (archives, newsletters, blog, etc.).

Les supports sont complémentaires

Pour Eric Fottorino, le président du directoire et directeur du Monde, « les différents supports, papier et numérique, ne sont pas concurrents mais complémentaires : au papier, l'investigation de longue haleine et le décryptage ; au Web, le flux et le débat interactif ; à l'iPhone et autres smartphones, l'alerte et l'information rapide. »

Rappelons que l’offre Premium de PC INpact ne propose aucun contenu supplémentaire. Nous nous refusons à créer des différences sur ce point. D’autres avantages sont par contre accessibles.