Microsoft : un brevet pour aider à se débarrasser de la GDI

La GDI, pour Graphical Device Interface, est un composant fondamental de Windows depuis sa toute première version. Au fil des années, la GDI a beaucoup évolué, mais les derniers travaux significatifs datent de Windows 2000 (GDI+). Depuis, Microsoft a mis en avant d’autres frameworks graphiques, notamment WPF avec Vista, mais la sauce n’a que peu pris pour le moment. Un brevet déposé en décembre dernier par l’éditeur montre comment il pourrait passer de la GDI vers une nouvelle technologie sans une cassure trop nette.

Le brevet décrit une méthode permettant l’interception par un module des appels envoyés vers la GDI pour les rediriger vers le nouveau framework graphique. En clair, cela signifie que lorsqu’une application appelle la GDI pour produire le résultat graphique, ces appels iront ailleurs, et le nouveau framework s’occupera lui-même de dessiner les éléments qui lui sont demandés.

windows gdi

Si l’on parle de ce brevet, c’est qu’il pointe plusieurs éléments intéressants. Premièrement, la méthode est basée sur une technologie nommée Detours et développée par Galen Hunt. Si certains connaissent ce nom, c’est qu’il s’agit d’une des têtes pensantes de Microsoft Research et l’un des principaux architectes du projet Singularity. Deuxièmement, le brevet prend une autre valeur avec l’arrivée de Windows 8.

Il ne fait en effet plus aucun doute que Microsoft travaille activement à un nouveau framework graphique. Le renouvellement de l’interface devrait prendre appui sur ce dernier, et on sait que l’éditeur se focalise de plus en plus sur les NUI (Naturel User Interface). Si la firme fait le choix de mettre de nouveau framework en avant, il se pourrait qu’il s’occupe alors de l’ensemble des opérations liées à l’interface. Grâce à la technologie présentée dans le brevet, la GDI pourrait ainsi disparaître de Windows.

Cela signifierait deux choses :
  • Toutes les applications visant la GDI seraient compatibles
  • Les développeurs seraient encouragés à se servir du nouveau framework
La question qui monte spontanément aux lèvres est bien sûr : quel sera le degré de performances de cette interception d’appels sur le rendu final ?

Il est encore trop tôt pour se projeter davantage, d’autant que rien ne garantit actuellement que cette technologie soit liée directement à Windows 8.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !