Universal Music veut casser le prix du CD-Audio aux États-Unis

universalD’après Billboard.biz la maison de disque Universal Music Group est sur le point de mettre en place une nouvelle stratégie de prix, qui s’appellera « Velocity ». Le prix public conseillé pour les CD physiques Universal aux États-Unis descendrait à 6$, 7$, 8$, 9$ ou 10$. Soit entre 4,40€ et 7,35€ au taux de change actuel.

La major veut enrayer la baisse des ventes de CD aux États-Unis, qui ont chuté de 18,2% l’an dernier et de 19,7% en 2008. Pire encore, sur les 3 premiers mois de 2010 les ventes ont encore chuté de 15,4%. En fait, il se vendait en 2008 moitié moins de CD aux États-Unis qu’en 2000 (360,6 millions en 2008 contre 706.3 millions en 2000).

L’espoir de la major est que si les volumes remontent ils compenseront la baisse des prix, et entraineront les ventes d’albums « deluxe » qui rapportent plus à Universal. Le PDG de Universal Music Group Distribution a déclaré à Billboard : « Nous pensons que Velocity va vraiment donner une nouvelle vie au format physique ».

Cet espoir se base sur l’expérience de la chaine de magasins de musique TransWorld. Toutes les maisons de disques indépendantes et la plupart des majors (Warner Music a décliné l’invitation) ont baissé ces derniers mois le prix de leurs CD à 9,99$ dans une centaine de magasins. Les ventes ont alors doublé.

Universal annonce que le prix des albums numériques restera de son côté inchangé. Un CD physique sera alors moins cher qu’un album sur iTunes.


Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !