YouTube : nouveau partenariat pour les musiciens indépendants

Plus besoin des majors 17
YouTube a annoncé un nouveau programme de partenariat pour les musiciens qui partagent des vidéos sur le site. L’annonce a été faite hier lors de la conférence SXSW (South East by South West) et devrait permettre aux musiciens indépendants de disposer de plus d’outils de promotion, en plus de toucher « plus de la moitié » des revenus publicitaires générés par leurs vidéos. Destiné aux musiciens indépendants, le programme vient compléter Vevo.

Youtube musicians wanted

Ce programme s’intitule « Musicians Wanted » et s’inscrit dans la lignée des nombreux partenariats du site de vidéos en ligne. Les musiciens bénéficieront des avantages offerts aux autres partenaires : une meilleure qualité de vidéo, sans limitation de durée et en haute définition jusqu’en 1080p. Mais ils auront en plus un espace dédié pour annoncer les dates de leurs tournées, mettre des liens vers leurs CD, chansons sur iTunes et autres marchandises.

Une nouveauté est que les vidéos intégrées dans des sites externes, comme des blogs de musique, continueront à produire des revenus pour les auteurs. Sachant l’importance de ce moyen de communication pour les groupes indépendants, c’est un geste utile de la part de Google. Les majors n’ont pas cette chance, c’est pourquoi elles bloquent souvent la diffusion des vidéos utilisant leurs contenus en dehors de youtube.com.

Le premier groupe à s’être inscrit au programme est OK Go, qui a déjà à son compte plusieurs vidéos virales (qui a oublié leur chorégraphie sur tapis roulant, qui a provoqué un grand mouvement de copies ratées finissant en catastrophe ?). Le programme est pour l'instant réservé aux américains, mais devrait se globaliser rapidement.

Pourquoi ce partenariat ?

Cette initiative de Youtube, et par extension son propriétaire Google, est clairement une attaque directe contre Myspace. Avec le récent lancement de Buzz, il est clair que le groupe de Mountain View se positionne de plus en plus en concurrence directe avec les réseaux sociaux. Buzz contre Facebook et Twitter, Musicians Wanted contre Myspace… Il manque encore un produit s’attaquant aux réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. Bientôt dans Googledocs ?