Brevet XML : Microsoft devra payer 290 millions de dollars à i4i

Parmi les affaires en cours de Microsoft, on trouve celle qui oppose la firme à i4i. Cette société possède en effet un brevet décrivant des méthodes particulières de formatage personnalisé de données XML. En août de l’année dernière, un juge a estimé que les méthodes utilisées par Word 2007 étaient trop proches de celles d’i4i et a donc ordonné que les ventes du logiciel soient stoppées aux États-Unis. Microsoft avait obéi tout en faisant appel, mais ce dernier vient d’être rejeté.

word 2007
Word 2007

Microsoft avait préparé le terrain en isolant le code incriminé, et n’a donc pas été prise complètement au dépourvu. Pendant environ une semaine, il n’était plus possible d’acheter le logiciel, y compris dans la propre boutique en ligne. La raison principal de l’appel de Microsoft concernait cependant le montant de l’amende ordonnée par le juge.

Définir précisément les dommages subis par i4i était impossible, une méthode a donc été trouvée : 2,1 millions de copies de Word ont été vendues durant la période incriminée, et le préjudice a été fixé à 98 dollars par copie, sans compter les intérêts. 290 millions de dollars ont ainsi été réclamés à Microsoft.

Un premier appel, en décembre dernier, avait échoué. C’est le second appel que Microsoft voit échouer, et la société va donc devoir passer à la caisse. Quant à Word, il restera vendu sans les capacités qui ont fait l’objet du procès.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !