Microsoft publie les spécifications du format PST d'Outlook

Et quelques milliers de pages pour Office 2010 également 96
Vincent Hermann
Il y a quelques mois, Microsoft avait indiqué vouloir ouvrir son format PST et publier notamment ses spécifications techniques. Ce mouvement était décrit comme important, car les fichiers PST sont les seuls dont les spécifications n’ont pas été publiées, alors que tous les autres formats de la suite Office disposent de leur propre documentation.

outlook office 2010
Les fichiers PST stockent les données d'Outlook

Paul Lorimer, responsable de la division Microsoft Office Interoperability, a donc annoncé la publication d’une nouvelle série de documents techniques qui décrivent notamment la structure des formats concernés :
  • Fichiers PST : Microsoft indique que les requêtes des utilisateurs pour accéder plus facilement aux données incluses dans les PST se sont faites de plus en plus pressantes. Cela concerne aussi bien les courriers électroniques que les agendas, en passant par les contacts et les tâches. La publicisation de la documentation doit aider les développeurs et les entreprises à mieux importer les données depuis les fichiers PST dans leurs propres applications et services.
  • Office 2010 : cette documentation renseigne sur les protocoles utilisés par Microsoft pour communiquer avec les éléments de la suite Office 2010. Cela permettra aux développeurs de créer des applications et services qui vont interagir avec la nouvelle suite.
Si la documentation pour Office 2010 était attendue et est une suite logique de ce qui a été fait précédemment, les spécifications des fichiers PST devraient ouvrir de nouvelles possibilités, notamment pour les autres clients de messagerie. Par exemple, on peut imaginer que Thunderbird pourra importer directement les données d’Outlook sans passer par un module de conversion ou une étape pénible pour l’utilisateur. Cela devrait garantir en outre une plus grande fiabilité de ce genre d’opérations.

Autre exemple ? Une application de gestion des contacts pourra aller piocher dans Outlook pour en extraire toutes les données relatives pour récupérer les fiches. Une société comme Google devrait être particulièrement intéressée par cette documentation. La firme pourrait ainsi lancer un petit logiciel qui scannerait un fichier PST pour envoyer les courriers vers Gmail, les contacts dans sa propre base, les calendriers, les tâches, etc.

Maintenant que les spécifications sont là, il ne reste qu’à attendre les produits qui en profiteront.