Paiement sans contact par téléphone : avantages et inconvénients

Déjà très développé dans certains pays, notamment le Japon, le paiement sans contact via téléphone est fort pratique. Ses avantages sont nombreux, et son succès en Europe est assuré, d’autant plus que « l’association internationale des opérateurs mobiles GSMA a conclu fin janvier 2010 un accord avec l’" European Payment Council " sur l’interopérabilité des services de paiement » rappelle l’ARCEP.

Quant à la France, « le secrétariat d’État chargé du développement de l’économie numérique a lancé le 18 février 2010 un portail de services mobiles dans lequel la technologie sans contact devrait jouer un rôle déterminant, notamment pour le développement des services à la personne ».

Paiement sans contact telephone ARCEP

Mais si ses bienfaits sont évidents, les problèmes qu’il peut engendrer ne sont pas à négliger non plus. L’Autorité de régulation des télécoms vient ainsi de publier divers longs documents expliquant les avantages et les inconvénients réels ou potentiels du paiement sans contact via téléphone mobile.

Les avantages

  • Pourra fonctionner partout : magasins, transports, etc.
  • Un téléphone peut intégrer toutes vos cartes de paiement (si vous le souhaitez).
  • Permet de gérer l’avant et après achat (voir graphique ci-dessous) : bons de réduction, suivi de livraison, etc.
  • Transférer de l’argent à quelqu’un sera simplifié, les n° de comptes n'étant plus à donner.
  • En cas de vol, les opérateurs peuvent bloquer immédiatement un téléphone, ce qui réduit le nombre d’opérations frauduleuses qui pourraient être effectuées.
  • En cas de vol, récupérer son moyen de paiement (le téléphone) devrait être plus rapide que refabriquer une carte de paiement classique.
  • Si le téléphone n’a plus de batterie, « le téléphone fonctionne comme une carte sans contact, c'est-à-dire que l’utilisateur peut toujours accéder aux transports en commun ainsi qu’aux bâtiments ».
  • Pratique, si l’on change de téléphone, il suffit de garder sa carte SIM, et tout sera en place, à l’instar du répertoire téléphonique aujourd’hui.
  • Et en cas de changement d’opérateur, il devrait être possible de conserver toutes ses données liées aux achats.
Paiement sans contact telephone ARCEP

Les inconvénients

  • Protection des données privées : certaines données non sécurisées pourraient être lues par un téléphone tiers, à l’insu de l’utilisateur précise l’ARCEP. De plus, les « achats réalisés dans les grandes enseignes, seront systématiquement tracés (l’utilisateur n’oubliera plus ses cartes de fidélité car elles seront toutes stockées dans son téléphone). Si les fournisseurs de services ne sécurisent pas leurs fichiers informatiques, c’est toute une partie de la vie privée des utilisateurs qui est exposée. »
  • Si le téléphone n’a plus de batterie, « les applications qui nécessitent l’interaction de l’utilisateur, comme le paiement (l’utilisateur doit taper son code confidentiel sur le clavier du téléphone), ne peuvent plus fonctionner ».
  • Si en cas de changement d’opérateur, il devrait être possible de conserver toutes ses données liées aux achats, cela devrait néanmoins engendrer des coûts supplémentaires. « Les mécanismes à mettre en place pour assurer cette conservation des services sont d’une grande complexité et pourraient augmenter encore le coût de changement d’opérateur. En conséquence, on peut craindre que les offres de téléphonie mobile et de services bancaires s’intègrent et rendent plus complexes encore la possibilité de changer de banque ou d’opérateur mobile. »
Reste que le développement d’un tel service prendra encore plusieurs années dans nos contrées, même si le groupe Mousquetaire a déjà équipé ses magasins. En France, le paiement sans-contact devrait connaître d’ici peu une belle avancée grâce à une coopération entre certains supermarchés, le secteur du transport (SNCF, RATP, etc.) et les banques. Tous les grands opérateurs mobiles ont déjà signé divers accords, et Free Mobile a promis d’intégrer le paiement par mobile, que ce soit par SMS ou via un système sans contact. Même certains MVNO devraient être concernés.

Paiement sans contact telephone ARCEP

Selon l’ARCEP, le groupe Les Mousquetaires a déjà équipé 1800 magasins, et même « Carrefour a commencé les déploiements avec comme objectif d’équiper tous ses points de vente d’ici 2012 ».

Et l’IDATE prévoit que 14,1 % des téléphones vendus d’ici deux ans auront la technologie sans contact. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !