Windows Phone 7 : le multitâche confirmé et autres informations

Developers ! Developers ! Developers ! 101
Vincent Hermann
À peine quelques jours depuis l’annonce officielle de Windows Phone 7, et déjà de très nombreux articles ont pointé le bout de leur nez à travers tout le Web. Entre informations fragmentaires et rumeurs contradictoires, il était difficile de s’y retrouver. Microsoft avait annoncé que la conférence Mix 10 qui se tiendra dans un mois serait le théâtre de nouvelles révélations, mais il semble que nous n’ayons pas besoin d’attendre plusieurs semaines pour avoir des confirmations importantes.

Ces dernières apparaissent dans des documents qui ont été scannés et publiés sur le forum de XDA-Developers. Le premier gros changement est vraisemblablement une épée à double-tranchant : Microsoft réinitialise sa plateforme de développement pour les téléphones mobiles. La cohérence s’affiche comme le but recherché, et de nombreux développeurs pourraient apprécier le mouvement. Mais pas tout le monde, c’est certain : les anciennes applications ne seront très probablement pas compatibles.

windows phone 7

Pourquoi ? Parce que Microsoft va mettre en avant la Windows Phone Application Platform, qui va elle-même propulser sur le devant de la scène deux éléments :
  • Silverlight
  • XNA
Le premier est en général plus connu et est pour la plupart des utilisateurs un simple concurrent du Flash d’Adobe. C’est en fait un environnement de développement complet pour la création d’applications riches, et le langage de description XAML y règne en maitre. Le second concerne le monde du jeu vidéo : un titre développé pour la plateforme XNA pourra fonctionner sous Windows XP, Vista, Windows 7 et la Xbox 360, avec assez peu de modifications pour chacune des quatre plateformes.

windows phone 7

Ces deux noms indiquent à eux seuls bien des changements à venir. La présence de XNA n’est pas étonnante puisque Microsoft a annoncé l’intégration du service Xbox Live au sein de Windows Phone 7. Cela suppose un développement largement simplifié pour les créateurs de jeux vidéo, qui peuvent en théorie viser plusieurs systèmes presque d’un seul coup. En revanche, la création d’applications Silverlight signifie nettement plus de changements pour les développeurs.

Premièrement, Silverlight fait la part belle au langage de description XAML, que l’on retrouve également dans Windows Presentation Foundation (WPF). Deuxièmement, cela signifie que le développement en C++ a de grandes chances de disparaître, ce qui va provoquer certainement une colère assez vive chez les concernés. En clair : plus de code natif, et uniquement du code managé. Un horizon qui se confirme puisque que Microsoft indique que les OEM disposeront d’un ensemble plus grand de bibliothèques managées, mais également d’un groupe d’API natives.

windows phone 7

L’éditeur précise en outre que Microsoft Visual Studio 2010 et Microsoft Expression Blend seront les outils les mieux placés pour développer des applications visant la Windows Phone Application Platform.

À côté de ces changements très importants, il faut signaler que Windows Phone 7 est bel et bien multitâche. Microsoft décrit son système comme suit : « En tant que système d’exploitation multitâche préemptif, Windows Phone 7.0 supporte les processus multiples fonctionnant simultanément. Il n’y a pas de limite au nombre de processus pouvant fonctionner sur le téléphone, autre que les ressources matérielles disponibles. »

Reste que la conférence Mix 10 devrait nous en apprendre beaucoup plus sur ce genre de points. Il faudra donc patienter un mois.