Google verse 2 millions de dollars de dons à la fondation Wikimédia

Le monde de l’informatique n’est décidément pas comme les autres. Après les programmeurs de Firefox et Thunderbird invités dans les locaux de Microsoft, voilà que Google, le créateur de Knol, vient de verser deux millions de dollars à Wikimédia, à la base du fameux Wikipédia, mais aussi de Wiktionary, Wikimedia Commons, Wikinews, etc.

Wikimedia Wikipedia LogoCette donation a été officialisée par Sue Gardner, la directrice générale de Wikimédia, confirmant une information révélée quelques heures plus tôt par Jimmy Wales sur son Twitter. Jimmy Wales, qui n’est autre que le fondateur de Wikipédia en 2001, il y a déjà neuf ans.

Rappelons tout d’abord que la fondation Wikimédia a besoin d’environ 10 millions de dollars pour fonctionner. Or les dons sont ses sources de revenus principales, aucune publicité n’étant visible sur ses différents sites.

En 2008, près de 125 000 personnes avaient versé un total de 6,2 millions de dollars de dons. Et d’après Sue Gardner, la Wikimedia Foundation a terminé en janvier sa collecte de fonds pour son année fiscale 2009-2010. Sur cette période, 240 000 personnes ont donné plus de 8 millions de dollars, « représentant les trois quarts de ses recettes prévues pour l'année fiscale ».

Ce don de 2 millions de dollars de la part du Google Funds est donc bienvenu. Il n’est cependant pas le plus important. En 2008, la fondation Alfred P. Sloan annonçait le versement de 3 millions de dollars, à hauteur d'un million de dollars par an cependant.

Enfin, au-delà de cette bonne nouvelle pour la fondation Wikimédia, la question de Knol peut être posée. Si ce don n’est pas spécialement étonnant, puisque Google travaille avec Wikimédia depuis de longues années, que ce soit sur le référencement ou d’autres services, son service Knol est pourtant un concurrent de Wikipédia, même si son fonctionnement est totalement différent. Or on le sait, Knol n’est pas un grand succès. La perte de Wikipédia serait pourtant à coup sûr un moyen de faire décoller Knol. Ce don de 2 millions de dollars prouve pourtant que Google souhaite faire perdurer l’encyclopédie libre et les autres sites de la fondation. Google pense peut-être tout simplement que Wikipédia et Knol sont complémentaires. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !