Nom de domaine : IDéNum perd son identité numérique sur internet

Bali balo 126
Marc Rees
La certification en ligne IDéNUM connaît déjà ses premiers gros bugs. Des petits malins, visiblement plus rapides que le gouvernement, ont d’ores et déjà déposé le nom Idenum dans la plupart des extensions populaires.

Idenum.eu a été enregistré le 27 janvier chez Gandi par un anonyme.
Idenum.fr a été déposé chez OVH le 1er février par un habitant de Puteaux.
Idenum.info a vite été enregistré par un certain Yannick L. de Villeneuve-d'Ascq
Idenum.net et .org ont été pris par Florence D. de Courbevoie, dès le 27 janvier
Quant à Idenum.com, n’en parlons pas, il avait été enregistré au Canada voilà plusieurs mois et est géré par RegustrarAds.inc.

idenum whois gandi domaine identité

Dans le whois de chaque site, nulle trace d’une quelconque gestion assurée par les services de l’État. L’expérience de Jaimelesartistes.fr n’a servi visiblement à rien lorsque la France avait tout simplement oublié de renouveler ce domaine destiné à assurer le marketing autour d’HADOPI.

Là c’est en fait plus grave : pour un service destiné à sécuriser l’identité numérique, se faire voler son identité a quelque chose d’à la fois cocasse et inquiétant.