Soirée Intel pour les Core i3 / i5 en 32 nm : infos, détails et photos

Et on a encore vu 59 Hardware boire, boire boire... :D 19
Intel 32 nm SoiréeHier, Intel organisait une petite sauterie dans un lieu qui n'avait pour l'instant été ouvert à aucune société : la fameuse cité de la mode et du design à Paris, qui devrait être (enfin) inaugurée dans le courant de l'année.

C'était avant tout l'occasion pour le fondeur de présenter ses nouveaux processeurs à une presse moins spécialisée, et plus enclin à apprécier les petits fours, les geeks seront ainsi sans doute déçus par le manque d'informations techniques INtéressantes que nous avons pu y grappiller.

Lors d'une présentation, Stéphane Nègre, responsable d'Intel France s'est néanmoins félicité des très bons résultats d'Intel cette année, précisant que la société avait fait le pari de ne pas revoir ses efforts en terme d'investissement lorsque la crise battait son plein.

Sept milliards de dollars ont ainsi été investis dans l'outil de production, qui devrait permettre d'étendre la production en 32 nm à de nombreuses usines, comme nous l'avons déjà mentionné.

C'était ensuite au tour de Marc Brailey, responsable marketing pour la région EMEA. Ce dernier s'est contenté de nous passer la présentation déjà dévoilée à la presse, mais revue et corrigée pour un public moins technique (la nouvelle gamme, c'est un peu le B'Twin du processeur, etc...), et avec un style un peu plus... show man.

Intel 32 nm SoiréeNous avons particulièrement apprécié lorsqu'il a décidé de préciser qu'il était en partie responsable de la nouvelle politique de dénomination du fondeur, plus simple selon Intel puisque « plus le chiffre est gros, mieux c'est ».

Une affirmation qui n'est pas totalement fausse pour le moment, mais qui n'est malheureusement pas toujours vraie, et qui omet de préciser toute la complexité de l'offre du fondeur, qui devrait être à l'origine du doublement (au moins) de la dose d'Ibuprofène ingurgitée par les revendeurs de matériel informatique à travers le monde.

Mais cette soirée était aussi l'occasion pour les partenaires d'Intel de nous dévoiler plusieurs de leurs modèles qui exploitent ces nouveaux Core i3 et i5 disposant d'une finesse de gravure en 32 nm, qu'il s'agisse de portables ou non.

Là aussi, il n'était pas question d'avoir des détails précis sur les caractéristiques ou les prix (des précisions devraient nous arriver dans les semaines à venir), et encore moins de nous amuser à lancer une série de bench sur chaque machine.

Intel 32 nm SoiréeDes démonstrations étaient tout de même effectuées sur quelques jeux tels que Dirt 2, Avatar, ou encore Call of Juarez.

Nous avons ainsi repéré quelques belles petites bêtes, que ce soit pour leurs performances, comme un portable Aspire 8942G de chez Acer qui embarque un Core i7 820M-Q et une Radeon Mobility HD 5850.

Le tout faisait tourner Dirt 2, et, même si tous les réglages ne pouvaient pas être poussés à fond comme sur une Radeon HD 5800 que l'on trouve dans un PC standard, le résultat était plutôt bon.

On notera aussi la présence d'une machine sous la marque Materiel.net qui se veut à mi-chemin entre la tour de taille normale et le Mini PC.

Ce Micro LAN est actuellement disponible chez le revendeur pour à peine moins de 800 € embarque un Core i5 560 ainsi qu'une Radeon HD 5750, de quoi rester compact et économe en énergie tout en gardant un prix correct.

Intel 32 nm Soirée Intel 32 nm Soirée

Acer, de son côté, proposait directement un PC compact. Un format favorisé par la disparition du nombre de composants sur le PCB des cartes mères disposant d'un chipset de la série 50 d'Intel, mais aussi par la très faible consommation des processeurs en 32 nm d'Intel, tant au repos qu'en charge.

Ce boîtier a déjà été utilisé par le constructeur pour plusieurs machines à base de CPU AMD ou Intel, reste à voir quel sera la composition exacte de ce dernier lors de son arrivée sur le marché français.

Autre point qui nous a semblé important de relever : la quasi absence de NVIDIA. Les GeForce étaient effectivement très peu utilisées sur les différentes machines présentées.

Intel 32 nm SoiréeSeuls quelques portables exploitaient des modèles disposant d'une gravure en 40 nm, d'entrée de gamme, tels que les GeForce GT 240M (qui n'avaient pas encore été renommées en GeForce 3xxM).

Enfin, pour ceux qui veulent plus de photos de cette soirée peuvent regarder notre diaporama, ou encore accéder à notre album Picasa.

Nos dossiers sur la nouvelle offre de processeurs d'Intel au niveau des machines de bureau (par ici) ou des portables (par là), permettront à ceux qui veulent en savoir plus de connaître l'ensemble des modèles sur le bout des doigts.