ChromeOS : un étudiant publie sa propre version « Zero »

Chrome OS, même s’il a déjà fait beaucoup parler de lui, n’est pas encore sorti. Les ingénieurs de Google travaillent toujours dessus. Comme pour le navigateur dont est issu le nom du système, Chrome OS dispose d’une base Chromium dont les sources sont distribuées. Un étudiant en informatique commence à se faire un nom en diffusant de manière régulière différentes versions de Chrome OS qu'il améliore petit à petit.

chromeos zero

L’histoire a commencé comme un simple test. Comme beaucoup, l’annonce de Google de novembre dernier lors de la présentation de Chrome OS lui a donné envie de télécharger le système pour le tester. Dans un premier temps, il a mis à disposition de quelques amis ce qu’il avait récupéré pour les en faire profiter, et eux ont à leur tour fait la même chose. Il a alors créé un site pour partager Chrome OS et s’est amusé à faire quelques modifications. Rapidement, des sites ont commencé à parler de ce qu’il faisait, faisant crouler son petit serveur domestique sous les demandes.

chromeos
zero

Il s’est alors lancé dans une cure d’amaigrissement pour que le système, une fois installé, passe de 4 Go sur le disque vers le minimum possible. Les versions se sont alors succédées en portant des noms de Coca-Cola : Diet, Cherry, et maintenant Zero. Cette dernière n’a plus besoin que d’un seul Go pour s’installer.

chromeos zero Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les propres ingénieurs de Google se sont révélés d’une aide précieuse sur de nombreux points. Hexxeh (le pseudonyme qu’utilise l’étudiant) n’a pas hésité en effet à poster ses questions dans les Google Groups, et les réponses sont presque toujours arrivées.

La version Zero, qui vient d’être mise à disposition, peut être téléchargée depuis le site d’Hexxeh. Attention cependant : même si trois miroirs sont proposés, ils se révèlent assez lents, et le nombre élevé de connexions qui ne va pas manquer de se manifester risque de faire chuter sérieusement la bande passante. L’archive récupérée est au format tar.gz, et on pourra la décompacter avec un logiciel comme 7-Zip pour obtenir un fichier image IMG.

chromeos zero L’image peut être gravée sur un DVD ou placée sur une clé USB. Dans le second cas, plus pratique, il faudra suivre les instructions données par Hexxeh pour chacune des trois plateformes principales : Windows, Mac OS X et Linux. Autre mise en garde : les manipulations ne fonctionnent pas toujours et il est possible que certaines clés USB posent problème.

Le système voudra s’emparer de tout le disque dur. Quand bien même ChromeOS Zero peut être agréable à utiliser (s’il fonctionne, la liste du matériel supporté n’est pas longue), nous ne saurions que trop vous conseiller de le cantonner à une machine de test, ou une machine vrituelle. Les configurations qui ont le plus de chances de marcher restent encore les netbooks.

On soulignera quand même les nouveautés de la version Zero :
  • Version plus récente du tronc Chromium OS
  • Plus grande rapidité
  • Réduction du délai Broadcom
  • Nouvelle image pour la séquence de boot
  • Support complet des extensions dans le navigateur Chromium
  • Réduction du fichier à télécharger : 250 Mo
  • Peut être placé sur une clé USB de 1 Go
  • Début du support des langages multiples (des commandes dans le terminal sont à prévoir)
Enfin, une précision importante : l'identifiant et le mot de passe sont tous deux « facepunch » Voici tous les liens relatifs :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !