Affaire Google : Microsoft ne quittera pas la Chine

Steve Ballmer l’a affirmé haut et fort hier : Microsoft ne suivra pas Google dans sa logique. En somme, non seulement Bing et les autres services de Microsoft resteront sur place, mais la firme de Redmond respectera à la lettre la loi chinoise. Cela a le mérite d’être clair.

Concernant les cyber-attaques chinoises de ces derniers mois, Ballmer a là encore tenu un discours très froid et réaliste : « Il y a des attaques tous les jours. Je ne pense pas qu'il y ait eu quoi que ce soit d'inhabituel, aussi je ne comprends pas. (…) Nous sommes attaqués tous les jours de toutes les parties du monde et je crois que tout le monde l'est aussi. Nous n'avons rien vu qui sorte de l'ordinaire » a-t-il précisé.

Une réponse de Microsoft étant très attendue, notamment vis-à-vis de Yahoo!, puisque ce dernier intègrera Bing dans les mois à venir. Elle a le mérite d’être pragmatique, et de s‘opposer totalement à la vision de Google. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !